Skip to Content

24 000 lettres envoyées pour protéger la liberté d’expression : les citoyens et les organismes de bienfaisance demandent une modification de la loi fédérale sur les organismes de bienfaisance

le-448x216.png

Des dizaines de milliers de Canadiens et des organisations de tous les secteurs – incluant l’environnement, la santé, le monde du travail, le développement international et plusieurs autres – ont exhorté le gouvernement fédéral à changer la loi entourant les organismes de bienfaisance pour protéger la liberté d’expression.

Hier s’achevait la consultation publique lancée par le gouvernement fédéral pour revoir les lignes directrices encadrant le travail des organismes de bienfaisance dans les politiques publiques. Plus de 24 000 Canadiens ont envoyé des lettres demandant au gouvernement fédéral de moderniser la loi encadrant le travail des organismes de bienfaisance pour faire cesser les restrictions entourant leur liberté d’expression et la voix des citoyens qu’ils défendent.

De plus, des centaines d’organismes de bienfaisance et à but non lucratif de tous les secteurs – incluant l’environnement, la santé, le monde du travail, le développement international et plusieurs autres – ont déposé des mémoires et participé en personne aux consultations publiques. La forte participation aux consultations témoigne de l’unité remarquable des 170 000 organismes de bienfaisance et organismes à but non lucratif du Canada qui emploient plus de deux millions de Canadien-ne-s.

Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse.