Skip to Content

Anna Kubin : une bénévole en quête d'un monde meilleur

anna_kubin_448x216.jpg

Arrivée au Québec par un frisquet vendredi d’octobre 2013, Anna Kubin apprend le même jour qu’elle est acceptée en stage chez Équiterre. Trois jours plus tard, cette Autrichienne d’origine est en poste avec l’équipe de « Choix collectifs » avec laquelle elle passera pas moins d’un an et demi.

C’est le début d’une expérience professionnelle et personnelle dont elle se souviendra longtemps : « J’ai trouvé chez Équiterre pas seulement un organisme qui travaille pour l’environnement, mais aussi une gang que j’adore et qui m’a beaucoup aidée à m’intégrer au Québec! ». Et Anna ne manque pas de se rappeler les nombreuses fêtes de bureau (amenez-en du gâteau!) et les amitiés tissées dans un milieu qu’elle qualifie « d’international », un peu à l’image de son parcours.

L’environnement - un parcours naturel

C’est justement pendant une année d’échange à l’Université de Montréal, il y a 7 ans, qu’elle a le déclic pour l’environnement. Anna fait alors un bac en économie, et pendant qu’elle suit le cours Économie de l’environnement, elle se dit que c'est essentiel d’inclure l’environnement dans la logique des entreprises et du gouvernement!

Sa conviction est telle qu’elle poursuit avec une maîtrise en technologie environnementale et en relations internationales, en plus de s’impliquer dans plusieurs projets à vocation sociale et environnementale, dont un stage auprès de l’ombudsman à l’environnement de la ville de Vienne.

Dans l’équipe d’Équiterre, Anna travaille sur les énergies renouvelables, domaine qu’elle considère incontournable pour agir contre les changements climatiques. Elle développe, dans un premier temps des outils d’information et oeuvre ensuite en mobilisation citoyenne, en organisant des événements publics et des rencontres avec des citoyens. Dernièrement, elle coordonne l’équipe des bénévoles pour la pétition Non aux sables bitumineux.

Rester bénévole « toujours et pour toujours »

C’est d'ailleurs un projet qui lui tient beaucoup à cœur et pour lequel elle compte rester bénévole « toujours et pour toujours ». Décision qu’elle trouve encore plus nécessaire car on doit « faire entendre nos choix dans cette année électorale ».

Actuellement à l’emploi d’une firme spécialisée dans des dossiers d’affaires publiques, dont l’environnement et l’énergie, Anna continue à donner du temps pour l’environnement, car s’impliquer lui semble essentiel!

« Il y a plein de sujets qui sont importants, par exemple l’éducation, la culture, le social. Pour moi c’est l’environnement, et si je peux faire, ne serait-ce qu’un petit peu pour améliorer notre monde et notre avenir, je le fais avec plaisir! », affirme-t-elle.

Chapeau Anna pour ton implication et continue de nous inspirer!