Skip to Content

Ces femmes, super-héroïnes de l’environnement !

jdf_2019-mosaique-448x216.jpg

 Afin de souligner la Journée internationale de la femme, Équiterre salue ces héroïnes qui créent une différence en agissant de manière concrète pour la cause environnementale. Certaines d’entres elles sont activistes, d’autres professeures ou scientifiques. Elles ont en commun de partager le même amour pour les richesses naturelles de notre planète. Rendons hommage à ces femmes qui nous donnent l’espoir d’un futur respectueux de l’environnement et guidé par des choix écologiques sains et équitables.

Chez Équiterre, on a souvent vu Sidney Ribaux et Steven Guilbeault dans les médias. Voici également Annie Bérubé et Colleen Thorpe, les directrices.

Annie Bérubé - Directrice des relations gouvernementales et conférencière sénior, Équiterre

Avec son expérience de la sphère fédérale, elle conçoit et gère les campagnes d’Équiterre visant à influencer les politiques publiques du gouvernement canadien, et initie des projets avec des partenaires du Canada anglais. Parmis ses nombreuses prises de position dans les médias, voici sa participation à la capsule Sans filtre d’Urbania au sujet de la subvention canadienne aux énergies fossiles.

 

Collen Thorpe - Directrice des programmes éducatifs, porte-parole, conférencière sénior, Équiterre

Forte d’une formation en gestion de l’environnement et en journalisme, elle a depuis son entrée chez Équiterre en 2008, coordonné plusieurs projets en commerce équitable, en approvisionnement alimentaire responsable et en transport. Fréquemment interpellée dans les médias et par différents groupes, elle possède une connaissance approfondie des multiples enjeux de l’écoresponsabilité et une habileté à les vulgariser pour aider à passer à l’action.

Marie-Élise Samson - Agronome et candidate au doctorat en conservation des sols, Université Laval 

Lauréate de l’édition 2017-2018 de la bourse Laure Waridel d’Équiterre, elle s’intéresse à la santé du sol, qui peut jouer un rôle clé dans la lutte aux changements climatiques. Elle travaille à mettre de l’avant une méthode pour stocker le carbone dans les sols agricoles tout en favorisant leur capacité à fournir de l’azote aux plantes. Lire ici son tout premier article de blogue et sa page sur le site d'Équiterre.

Marianne Falardeau-Côté - Scientifique polaire, Candidate au doctorat à McGill

Récipiendaire 2016-2017 de la bourse Laure Waridel, elle s’intéresse aux impacts des changements climatiques sur l’écosystème marin et les communautés inuites de l’Arctique canadien. La bourse lui a permis, entre autres, de créer des ateliers participatifs et des ateliers à Cambridge Bay au Nunavut. Visiter son blog juste ici.

Catherine Abreu - Directrice générale, Réseau Action Climat 

Catherine lutte contre les changements climatiques en mettant l’emphase sur le civisme, la beauté et la communauté. Elle encourage des politiques à augmenter les investissements canadiens en efficacité énergétique et en énergie renouvelable en essayant d’éviter l’utilisation des combustibles fossiles.

 

Laure Waridel - Écosociologue et cofondatrice d’Équiterre

Sociologue spécialisée en développement international et en environnement, elle est considérée comme l’une des pionnières du commerce équitable et de la consommation responsable au Québec. Elle a été présentée comme l’une des « 25 jeunes Canadiens qui changent déjà notre monde » par le magazine Maclean's. Écrivaine, elle a écrit trois livres : Une cause café, L’envers de l’assiette et Acheter, c’est voter. Cliquez ici pour consulter l’ensemble de ses publications.

Catherine Gauthier - Directrice générale, ENvironnement JEUnesse

Catherine Gauthier se bat activement contre les changements climatiques au nom des jeunes et des générations futures. Elle organise des colloques à travers le Québec afin de réunir des jeunes soucieux de l’environnement et des les informer à ce sujet. Elle a aussi participé aux COP des dernières années et donne des cours à l’université. Pour en savoir plus sur ENvironnement JEUnesse, c’est ici.

 

Karine Péloffy - Directrice générale, Centre québécois du Droit de l’environnement (CQDE)

Elle s’est principalement battue contre le Projet d’oléoduc Énergie Est. Elle a travaillé comme avocate des communautés locales des forêts de la région du Congo chez ClientEarth et travaille présentement au Barreau de Montréal.

 

Greta Thunberg - Jeune activiste environnementale

Elle est devenue une star montante et a été invitée à l’ONU récemment. Cette jeune activiste environnementale a lancé un mouvement de grève étudiante à travers le monde : elle brandit sa pancarte « Skolstrejk för klimatet » (grève de l’école pour le climat) tous les vendredis. En apprendre plus ici et ici.

Alexandria Ocasio-Cortez - Femme politique américaine

Cette new-yorkaise de 28 ans est la plus jeune membre du Congrès américain. Elle a présenté le Green New Deal, un projet environnemental visant à cesser le réchauffement climatique. Elle souhaite que les États-Unis fonctionnent grâce à un réseau 100 % électrique d’ici 2035 et elle ne veut plus considérer les énergies fossiles comme une option pour les activités humaines.

Vandana Shiva - Écologiste

Penseuse et activiste de terrain provenant de l’Inde, elle a réalisé une étude sur l’exploitation minière au Canada. Aussi, elle est très sensibilisée à la dégradation de l’environnement en agriculture. Elle décrit l’utilisation de pesticides dans ce milieu comme une logique meurtrière et le cartel du poison. En savoir plus.

Wangari Maathai - Fondatrice du Mouvement de la ceinture verte

Native du Kenya, elle est fondatrice du Mouvement de la ceinture verte qui consiste à inviter les femmes à venir planter des arbres autour de leur ville et village. Cette héroïne en environnement a été la première femme africaine à avoir reçu le Prix Nobel de la paix en 2004.

 

Mélissa Molen Dupuis - Militante environnementaliste et chroniqueuse pour Radio-Canada

Lauréate du prix Ambassadeur de la conscience 2017 d'Amnistie internationale, elle a été nommée responsable de la « campagne forêts » à la Fondation David Suzuki. Elle est aussi chargée de veiller à la protection de l'habitat du caribou forestier, particulièrement en territoires autochtones. Voir cet article de Radio-Canada.

 

Naysan Saran - Programmeuse scientifique à Environnement et ressources naturelles Canada

Naysan Saran est co-fondatrice du projet Can Forecast, qui consiste à utiliser l’intelligence artificielle pour résoudre des problèmes d’hydrologie urbaine. Diplômée de l’École Polytechnique de Montréal en génie informatique, le Prix InsiprationELLE lui a été attribué en 2017 pour ses compétences dans le domaine électronique.

 

Ce recensement de femmes extraordinaires ne serait pas complet sans mentionner toutes celles avec qui l’équipe d’Équiterre a la chance de travailler au quotidien. Sans oublier le personnel masculin qui contribue à une ambiance de travail saine et respectueuse !

Bonne journée de la femme !