Skip to Content

Des nouvelles de la boursière Laure Waridel et dévoilement des thématiques de la 10e édition de cette bourse de 10 000$

mariannefalardeau_antarctica_448x216.jpg

La plus récente bourse Laure Waridel a été décernée au printemps 2017 à Marianne Falardeau-Côté, étudiante au doctorat en ressources renouvelables à McGill qui étudie l’écosystème marin et les services écosystémiques de l’Arctique canadien dans le contexte des changements climatiques. La bourse lui permet d’effectuer de nombreuses activités de recherche, de communication scientifique et d’animation dans le Nord et le Sud du Canada.

Consultez son plus récent billet de blogue intitulé « Amener l’Arctique dans les salles de classe », où elle nous détaille l’intérêt des enfants et des adolescents à mieux comprendre le monde fascinant de l'Arctique Canadien et du développement durable nordique.

>>> >> Consultez le plus récent article de blogue de Marianne ici.
 

Les thématiques de l’édition 2017-2018
de la bourse Laure Waridel sont lancées!

Recherches-action sur les énergies renouvelables, les transports, l'obsolescence, l'alimentation, les pesticides et les produits toxiques

Décernée chaque année par Équiterre et la Caisse d'économie solidaire Desjardins, la bourse Laure Waridel permet de financer une recherche orientée sur l'action et utile pour la société(1) par l’attribution d’un montant de 10 000 $ à un.e étudiant.e-chercheur.euse (2).

Merci de partager dans vos réseaux pour trouver la/le récipiendaire qui fera avancer les enjeux environnementaux!

Tous les détails et conditions d'admissibilité se retrouvent sur le site web d’Équiterre. La date limite pour postuler est le lundi 8 janvier 2018 à minuit.

(1) Pour être admissible, tout.e candidat.e doit être inscrit.e à la maîtrise ou au doctorat dans une université québécoise, ou y avoir gradué en 2017 et travailler actuellement à la diffusion de sa recherche.
(2) Découvrez les lauréat.e.s des 10 dernières années pour des exemples de recherche-action.