Skip to Content

Équiterre à l’Expo des Peuples de Milan : des rencontres et solutions pour mieux nourrir la planète!

Actu_Expo-Milan-448x216

Par Isabelle St-Germain, directrice générale adjointe d’Équiterre.

J’ai eu la chance unique d’être invitée par Urgenci à l’Expo des Peuples (Expo Dei Popoli) de Milan en juin dernier. Ce forum qui avait pour thème : La souveraineté alimentaire et l’agroécologie, rassemblait des centaines de représentants de plus d’une soixantaine de pays à travers le monde souhaitant faire écho à l’Expo Universelle de Milan, qui met de l’avant les grandes entreprises agroalimentaires. L’objectif visé par les participants : partager et transmettre une autre vision pour nourrir la planète plus durable et solidaire envers les producteurs et les consommateurs.

Durant les trois jours qu’ont duré le forum, de nombreux échanges ont permis de mettre en lumière les failles du système alimentaire actuel, qui génère notamment l’agriculture intensive avec utilisation massive de pesticides, l’exploitation des producteurs et le gaspillage des ressources. Par exemple, saviez-vous que 80% les plus pauvres de la planète sont ceux qui nous nourrissent ? Outre la richesse des débats et discussions, de nombreuses solutions ont été mises de l’avant afin de développer de manière durable le système agroalimentaire, comme par exemple la mise en place de projets de mise en marché directe entre producteurs et citoyens.

En tant que représentante d’Équiterre, ayant acquis depuis les 20 dernières années une grande expérience en matière d’approvisionnement local et responsable, j’ai été invitée à parler de projets d’agriculture soutenue par la communauté (ASC), en particulier de notre réseau de fermiers de famille, qui réunit aujourd’hui plus de 100 fermes et nourrit près de 40 000 citoyens par semaine (via 500 points de livraison et 13 000 abonnements aux paniers bio) .

Une expérience unique qui m’a permis de créer des liens avec les membres dynamiques de la communauté Urgenci, qui vivent des défis similaires, et d’approfondir mes connaissances dans le domaine.

Pour voir un aperçu de cette rencontre historique sur la souveraineté alimentaire :