Skip to Content

Geste du mois de mars : Jouer écolo

Actu - Jouer eco

En cette semaine de relâche, jouer sera au centre des journées de bien des enfants.
Équiterre souhaitait pour l’occasion vous informer sur quelques enjeux environnementaux et de santé liés à toutes ces babioles qui amusent nos petits et grands… et surtout vous donner de chouettes idées pour s’amuser de manière abordable et écolo!

DES JOUETS PAS SI INOFFENSIFS QU’ILS EN ONT L’AIR

Tout d’abord, la production de jouets et jeux pour enfants utilise une quantité faramineuse de matériaux issus de la pétrochimie comme le plastique et les additifs chimiques. Aussi, ce qui se retrouve sur les tablettes est souvent suremballé afin d’être attrayants pour l’oeil. Sans compter les matériaux nécessaires pour les jouets électroniques!

Ensuite, les jouets ont également une durée de vie beaucoup trop courte. En plus d’une fragilité qui les destinent à devenir rapidement des déchets, ils sont souvent délaissés à cause d’un effet de mode. Les producteurs surfent sur des tendances comme des personnages de films et de télévision pour augmenter leur attrait. D’autant plus que les enfants grandissent et changent d’intérêts!

Enfin, certains jouets sont potentiellement dangereux pour la santé des enfants. Le magazine 60 millions de consommateurs en Europe a révélé en 2009 la présence de substances toxiques et cancérigènes dans la composition de 30 des 66 jouets de l’échantillon testé. Afin de permettre aux parents d’accroître leur vigilance face à ce danger, l’organisme WECF a répertorié une liste des principaux agents toxiques présents dans plusieurs jouets, avec leurs effets potentiels sur la santé des enfants.

Vous nous trouvez rabat-joie? N’ayez crainte, il existe plusieurs façons de s’amuser de manière saine et écolo!

1 - Faites vous même vos jeux et jouets à la maison

Pourquoi ne pas croiser bricolage et jeux de société? Créez facilement vos propres cartes et pions avec vos enfants et stimulez leur créativité. Vous pourriez réinventer les classiques, soit faire votre propre version du fameux Serpents et échelles ou de l’irremplaçable Monopoly.

Sinon, plusieurs jeux qui se retrouvent sur les rayons peuvent se jouer sans ou avec très peu de matériel. C’est le cas par exemple du jeu Loup-Garou et La boulette. ll en existe une infinité de possibilités : Topitio en a fait un top 10, Marie Claire en a répertorié 10 et Pomme d’api propose 15 activités originales pour occuper vos enfants.

Pour encore plus d’idées :

  • Fabriquer son Mankala avec un carton d’oeuf et des billes
  • Faire sa propre pâte à sel
  • Pourquoi ne pas cuisiner bio avec vos enfants ?

2 - Empruntez des jeux

Saviez-vous que la plupart des bibliothèques municipales offrent gratuitement une grande variété de jeux de société et de jeux vidéo en location ainsi que des activités reliées? En plus de pouvoir choisir parmi la sélection de votre bibliothèque locale, certaines bibliothèque offrent un service de prêt entre bibliothèques vous permettant d’y commander le jeu de vos souhaits.

De plus, saviez-vous que les joujouthèques du Québec permettent de louer des jeux en payant un abonnement de 5 à 30 $ par année? Cela apprend aux enfants à prendre soin des biens, à éviter la surconsommation, mais surtout à tester une grande diversité de jeux et multiplier le plaisir!

D’autres établissements proposent un service payant de location de jeux comme le Randolph et le Ludold (Anjou). C’est l'occasion de tester un jeu le temps d’une fin de semaine (à partir de 5 $) ou d’une semaine entière (à partir de 10 $). En plus d’en louer pour vos enfants, vous pourriez en louer pour vous et vos amis :) Une simple recherche google et le tour est joué. Vous pouvez aussi consulter une liste des cafés ludiques au Québec ici.

3 - Optez pour un jeu deuxième main

Les magasins de vêtements et d’articles usagés regorgent aussi de jouets deuxième-main en bon état à des prix très bas. Si vous passez vous en procurer, profitez-en pour donner à l’établissement les jouets et jeux délaissés par vos enfants. Vous pouvez également les donner à des organismes de bienfaisance qui s’occuperont de les remettre à des enfants qui en ont besoin, comme Grands frères Grandes soeurs et la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants. (Certaines joujouthèques organisent aussi des marchés aux puces.)

Si vos jouets ne sont pas en parfait état, l’organisme Réno-Jouets situé à Québec propose de réparer, nettoyer et revendre les jouets à moindre prix.

Recherchez les bazars de quartier sur Facebook, Kijiji ou autres groupes Facebook de parents qui donnent ou vendent des jouets. Le groupe Touski s'répare pourrait également vous aider à réparer vos jouets.

4 - Optez pour des jouets « écologiques » et/ou fabriqués localement

Il est impossible d’acheter un jouet 100 % écologique : la production d’un jouet implique nécessairement une dépense énergétique non-négligeable, et, dans la plupart des cas, l’utilisation de matières non-renouvelables. Un jouet sera considéré écologique simplement parce que sa dépense énergétique est plus faible que la moyenne. Ainsi, dans tous les cas, il faut se questionner quant à la durée de vie et l’utilisation du jouet acheté. En avons-nous vraiment besoin? Sa composition est-elle solide ou peut-il devenir facilement hors-d’usage? Fait-il partie d’un effet de mode? Est-il recyclable ou biodégradable?

Afin de guider votre achat, voici quelques conseils supplémentaires :

  • Questionnez le fabricant à propos de toutes les étapes de la production du jouet, de sa conception jusqu’à sa fin de vie;
  • Privilégiez les matériaux renouvelables comme :
  •   le bois brut non traité et non verni provenant de forêts renouvelables;
  •   les tissus et les fibres d’origine naturelle et biologique (coton, chanvre, lin);
  •   le caoutchouc naturel;
  •   les colorants et peintures d’origine naturelle.
  • Privilégiez également les matériaux issus de la récupération;
  • Recherchez les marques écolo indépendantes;
  • Pour aller plus loin, consultez des guides d’achats comme celui de Consoglobe, du WECF et de Écoconso.

Des producteurs de jouets locaux :

Il existe plusieurs producteurs de jouets et de jeux Québécois et Canadiens, certains favorisant une production consciencieuse de l’environnement. Pour faciliter vos recherches et trouver le parfait jouet, pensez à consulter le répertoire du site Signélocal.com :

« 7 peluches adorables pour bébés fabriquées au Québec »
Des enfantillages - Jouets et ateliers pour enfants
Zenit Board - Planches à roulettes
Ouistiline - Jouets fabriqués à la main
Jules mon poisson bulle - Objets-souvenirs durables et éducatifs
Cowboy Sam - Cadeaux écologiques pour bébé et enfants

5 - Faites des activités à l’extérieur!

Enfin, il n’y a rien de mieux pour décrocher et s’amuser que de sortir jouer dehors avec vos enfants. Une occasion de dépenser de l’énergie et de les habituer à une saine hygiène de vie. Selon une étude réalisé par Kino-Québec, faire de l’activité physique a un impact significatif sur la santé mentale des jeunes, notamment sur leur estime de soi et leur niveau de stress et d’anxiété. Au Québec, 15 % des enfants d’âge préscolaire souffrent d’anxiété et de dépression.

BONUS : C’est le temps de s’inscrire aux camps d’été… Des camps de vacances à saveur environnementale? Ça existe!

Mars, c’est le moment où vous commencez à réfléchir pour inscrire vos enfants dans un camp de vacance. Vous pourriez leur offrir un séjour dans un camp à la ferme ou dans les bois pour les rapprocher de la nature, des sciences environnementales et agricoles!

Saviez-vous qu’il existe le camp de jour d’École-O-Champs/Farm-to-School, un organisme à but non-lucratif d’une ancienne boursière Laure Waridel? Regardez la vidéo et les photos pour vous laisser inspirer :) Les enfants découvrent les merveilles du monde naturel, le processus des aliments jusqu’à leur assiette. Fous de nature offre également plusieurs camps de jour pour enfants à travers le Québec.