Skip to Content

Je prends l'avion pour Paris

cop21-sidney-448x216.png

Dans une semaine, je prendrai l’avion pour m’envoler vers la conférence sur le climat à Paris. Mais avant de partir, je vais aller marcher à Ottawa avec mes enfants.

En effet, le 29 novembre, à la veille de la conférence de Paris, des manifestations seront organisées dans plus de 2000 villes à travers le monde. Paris devait être le centre de ces mouvements citoyens, mais la marche dans la Ville lumière a dû être annulée à cause des attaques terroristes.

Dans un sens, cela vient augmenter la pertinence de toutes les autres marches. Il faut marcher pour les Parisiens qui eux ne pourront pas. Il faut crier haut et fort notre conviction que la liberté d’expression ne va pas se faire étouffer.

Bien entendu, nous marcherons en solidarité avec les Français, mais aussi en solidarité avec tous les peuples qui seront les premiers touchés par les changements climatiques. Et nous marcherons aussi pour que le Canada soit à la hauteur, non seulement avec de belles paroles (qui font quand même du bien à entendre), mais aussi par des engagements concrets.

Lire la suite du billet de Sidney Ribaux sur le blogue d'Équiterre.