Skip to Content

Le Code de gestion des pesticides fête ses 10 ans

Il y a 10 ans aujourd’hui, le Québec adoptait le premier Code de gestion des pesticides en Amérique du Nord. Cette initiative gouvernementale ambitieuse, répondait tant aux demandes de groupes environnementaux d’interdire l’usage des pesticides à des fins esthétiques, qu’à la volonté de l’industrie horticole à défendre son droit d’utiliser des produits autorisés et jugés sécuritaires.

Dix ans plus tard, le Québec a été dépassé par d’autres provinces et doit maintenant regagner sa position de chef de file en matière de règlementation des pesticides. Certaines provinces canadiennes ont emboîté le pas avec des règlements beaucoup plus restrictifs, comme l’Ontario qui interdit une centaine d’ingrédients actifs depuis 2009 et la Nouvelle-Ecosse depuis 2011.

Equiterre réclame depuis plusieurs années un renforcement de la réglementation québécoise ainsi qu’une campagne de sensibilisation plus visible. Alors qu’il révise son Code de gestion des pesticides, le Québec doit renforcer sa règlementation de manière à assurer une protection pour la santé et l’environnement qui soit au moins équivalente aux meilleures politiques en vigueur actuellement au pays.

Changez le monde un geste à la fois et passez à l’action !

Signez la pétition pour exigez le renforcement du Code de gestion des pesticides.

Utilisez des alternatives aux pesticides afin de créer des aménagements esthétiques, durables et de maintenir une riche biodiversité dans vos espaces verts :