Skip to Content

Lise Dunnigan : Une bénévole qui croit que l'implication, ça change le monde!

Actu - Portrait bénévole Lise Dunnigan

En débutant sa retraite en 2011, Lise Dunnigan se joint au groupe d’action bénévole d’Équiterre – Québec pour ne plus le quitter. Après une carrière dans le gouvernement du Québec à se consacrer à des dossiers sur la condition féminine, la santé publique et la pauvreté, Lise se préoccupe beaucoup des enjeux posés par l’état de la planète et des problèmes qui en découlent.

Lors de sa participation au Rendez-vous des membres d’Équiterre il y a quatre ans, elle découvre avec enthousiasme ce qu’elle qualifie de « réseau extraordinaire, avec des gens intéressants, positifs, qui ont une approche constructive et, surtout, qui sont engagés dans une vision que je partage pleinement ». Elle décide alors de donner du temps chaque fois qu’elle en a l’occasion; et des occasions, elle en a trouvé beaucoup ces dernières années!

Une implication reconnue

Les projets d’Équiterre, Lise les connaît presqu’aussi bien que les employés. Promotion des paniers bio, préparation de la journée PARK(ing) DAY, présence aux kiosques d’Équiterre, campagne de signatures « Non aux sables bitumineux », bénévole lors des soupers-bénéfices et des Rendez-vous branchés, Lise a répondu « présent » à la plupart des appels du groupe d’action.

Et son assiduité n’est pas passée inaperçue : en mai dernier, le groupe d’action a reçu le prix d’implication du mois du commerce équitable pour la mise à jour du répertoire des points de vente de produits équitables de la Capitale-Nationale. Ce travail de longue haleine auquel Lise a participé activement, s’inscrit dans le projet «Québec, ville équitable » qui vise à obtenir pour la Vieille-Capitale la désignation tant convoitée.


L’urgence d'effectuer un vrai virage


Interrogée sur ce qui l’amène à s’impliquer, Lise ne cache pas sa fierté : « Je suis contente de donner de mon temps pour une cause que je juge extrêmement importante. En retour, j’apprends beaucoup sur les dossiers sur lesquels Équiterre travaille. J’aime apprendre et j’aime côtoyer les gens du réseau, car nous partageons des valeurs et des préoccupations communes, en plus d’avoir beaucoup de plaisir à travailler ensemble ».
Mais il y aussi la certitude que ses actions feront une différence. Lise constate d’ailleurs que les médias et les acteurs publics parlent de plus en plus ces dernières années de l’urgence de faire un vrai virage énergétique et d’abandonner les énergies fossiles.

« J’ai confiance qu’en s’impliquant, c’est possible de surmonter les défis, l’apathie, l’ignorance, et de conscientiser les gens à la nécessité d’agir. J’ai des raisons de croire que les choses vont changer », avoue-t-elle.

Merci Lise pour ta persévérance et merci de nous rappeler que changer le monde commence par des actions à la portée de tous!