Skip to Content

Ma tomate, je la mange sans pesticides

Blog - Sidney Ribaux 2016

« Nous sommes exposés à chaque jour, à petite dose, à un cocktail de produits chimiques dont nous ne connaissons pas les effets combinés. Et pourtant, la présence des pesticides est loin d’être une fatalité. Au Québec, des fermes comme Les Jardins de la Grelinette, ont démontré qu’il est possible de produire biologique de façon intensive et d’être aussi rentable qu’une ferme conventionnelle. Tout cela, sur une surface de 0,8 hectare, sans utiliser des pesticides. »

Sidney Ribaux nous partage ses préoccupations et inquiétudes quant à l'usage répandu des pesticides dans son dernier billet de blogue. À lire!