Skip to Content

Marie-Soleil L'Allier : une bénévole engagée dans la transition auprès des entreprises

Actu - Marie-Soleil L'Allier : une bénévole engagée

Après dix ans passés sur le marché du travail au sein de firmes informatiques et d’agences web, Marie-Soleil L’Allier décide, en 2013, d’effectuer un véritable changement de cap : compléter une maîtrise en environnement à l’UQÀM afin d’accélérer la transition écologique des entreprises.

Aujourd’hui bénévole au sein du groupe d’action d'Équiterre Montréal, Marie-Soleil est certaine qu'un véritable changement est à nos portes.
« Les entreprises de la transition forment la nouvelle génération. Leur objectif premier est de transformer nos sociétés afin qu’elles soient plus durables, comme par exemple, essayer de trouver des solutions pour réduire notre utilisation d'énergies fossiles. Ces entreprises de la transition pavent ainsi la voie à une économie consciente des limites de notre planète », conclut-elle.

Marie-Soleil a choisi de joindre l’équipe d’Équiterre afin de poser des gestes concrets en développement durable. À titre d’exemple, elle participe à des manifestations écologiques, fait signer notre pétition contre les sables bitumineux et organise des soirées d’échange sur des thèmes variés.

Son engagement au sein d’Équiterre lui donne du courage : « S’impliquer permet de sortir du cynisme, on se sent plus fort lorsqu’on se regroupe et échanger avec d’autres citoyens nous permet de mieux articuler nos idées et de réfléchir à des solutions », affirme-t-elle.

En 2015, Marie-Soleil s'impliquera aussi dans un comité qui vise à faire de Montréal une ville équitable.

Après sa maîtrise, elle envisage poursuivre ses études au doctorat en administration afin de continuer le travail d’accompagnement avec les entreprises de la transition. « Il est trop tard pour être pessimiste. Il nous faut agir dès aujourd'hui pour bâtir une société qui soit plus juste et en harmonie avec la nature », conclut-elle.