Skip to Content

Miser sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables

Actu - Énergie éolienne

Équiterre est fier de lancer son tout nouveau dossier d’information sur l’énergie éolienne, destiné à informer les citoyens, en particulier ceux des regions concernées par des projets de développement éolien, sur les avantages et les enjeux liés à cette forme d’énergie renouvelable au Québec.

Lors d’une conférence-midi aujourd’hui, dans le cadre d’une série de conférences sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, Steven Guilbeault, directeur principal d’Équiterre, a présenté avec « Se libérer du nucléaire : l'exemple du Japon », la façon dont le Japon a réussi à se passer de près de 27 % de sa production électrique (le nucléaire) en misant notamment sur l'efficacité énergétique et de plus en plus sur les énergies renouvelables, comme le solaire et l’éolien, pour combler ses besoins futurs.

Pour consulter les fiches d’information d’Équiterre sur l’énergie éolienne, visitez le : www.equiterre.org/eolien. Vous pourrez ainsi en savoir plus sur :

Il vous est également possible de télécharger l’ensemble des fiches dans un document pdf disponible ici 

Cette conférence accompagnait le vernissage de l’exposition Le Japon du chaos du photographe français Denis Rouvre, à la Maison du développement durable.

Information à revérifier

J'invite les lecteurs à effectuer quelques vérifications à propos du Japon. Il y a le mur de la réalité : seuls environ 15% des besoins énergétiques électriques peuvent être satisfaits par des énergies solaires, éolien ou autres sources marginales. Les gouvernements qui annoncent des ambitions allant à l'encontre de cette réalité se tirent dans le pied. Il s'en suit toujours une inévitable rétraction lorsque la réalité économique frappe et ce n'est pas long. Ça a été le cas pour notre gouvernement et ses objectifs absurdes sur l'éolien. Ça a été le cas pour de nombreux gouvernements pour les biocarburants. Ça a été le cas pour la province de l'Ontario avec ses projets de centrales solaires thermiques. C'est maintenant le cas pour le Japon : le nouveau gouvernement en place fait son devoir et renversent les décisions irréalistes des ministres précédents. Ils redémarrent leurs centrales nucléaires et lancent la construction de nouvelles. C'est une bonne nouvelle, car comme il est dénoncé dans le commentaire précédent, le Japon devait en réalité pallier le manque énergétique par l'activité de centrales thermiques très polluantes. L'énergie nucléaire est très avantageuse. Elle produit infiniment moins de pollution active que les centrales thermiques. Elle engendre même moins de gaz à effet de serre que presque toutes les autres sources, incluant d'ailleurs l'éolien. Évidemment, elle n'est pas parfaite, mais compte tenu de la réalité économique actuelle, elle reste la meilleure source pour la plupart des régions sur terre. Nuire au développement du nucléaire est aussi absurde que de faire la guerre à la vaccination. Il faut aussi essayer de critiquer les technologie des centrales nucléaires qui sont en plan aujourd'hui plutôt que de le faire pour les vieilles centrales vieilles de 40 ans. Visitez cette page (wiki) http://fr.wikipedia.org/wiki/Cons%C3%A9quences_de_l'accident_nucl%C3%A9aire_de_Fukushima_sur_l'industrie_nucl%C3%A9aire_au_Japon Suivez les sources no 20 à 28. Éolien au canada ? : http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/338096/hydro-que... Gaz à effet de serre : voir cet article d'Hydro-Québec : http://www.hydroquebec.com/a-propos-hydro-quebec/notre-energie/hydroelec...

Energie Japon

Il est completement faux de dire que l'energie non generee par l'industrie nucleaire est uniquement remplacee par les energies solaires et eoliennes. L' energie manquante est a 80% remplacee par des centrales au charbon et des centrales au gaz naturel. Ayez au moins la decence de dire la verite dans vos conferences. C'est pourquoi je n'accorde aucune credibilite a votre mouvement EQUITERRE. Si on vous ecoutait, on retournerait au temps des cavernes.