Skip to Content

Partage de bonnes pratiques entre CPE pour une alimentation saine, locale et biologique

cpevisitefrimoussedufort.jpg

Dans le cadre du projet Croqu’plaisir- Saveurs locales au menu des services de garde en Montérégie, une dizaine de responsables alimentaires de services de garde de cette région ont récemment eu l’opportunité de participer à une visite terrain au CPE Les Frimousses du fort. Une occasion d'échanger de bonnes pratiques, car depuis maintenant 10 ans, toute l’équipe de ce CPE s’efforce de mettre en place une alimentation saine, locale et biologique pour les enfants qui fréquentent l'établissement.

Des astuces simples pour mettre l'alimentation biologique et locale au menu

La directrice et les deux cuisinières ont ainsi dévoilé leurs trucs et astuces aux autres représentants des CPE, en démontrant qu’il est possible d’offrir une alimentation biologique, tout en composant avec des budgets serrés. Comme l’a par exemple expliqué la directrice du CPE Sylvie Filteau : « le changement s’est amorcé il y a dix ans par une réduction drastique du sucre au menu des enfants. Un des premiers gestes posés a été de remplacer les desserts par du fromage et un fruit ».

Aujourd’hui, le CPE s’approvisionne à environ 80 % de produits biologiques. Pour y arriver, l'adoption d'une approche zéro déchet a été utile; afin d'éviter le gaspillage, les portions servies aux enfants sont mesurées et les cuisinières utilisent intégralement les aliments. Par exemple, la pulpe des légumes est utilisée pour faire des jus et la pelure est déshydratée pour faire des craquelins. Ces initiatives permettent de faire des économies qui permettent d’acheter des aliments de qualité.

Au CPE Les Frimousses du fort, pratiquement tout est fait « maison ». Cela participe directement à une alimentation plus saine, mais également plus écologique. Par exemple, les cuisinières font des réserves de fruits et de légumes locaux et biologiques en saison, lorsque les prix sont les plus avantageux et elles en font ensuite des conserves.

De plus, le CPE sert de la viande bio une fois par semaine et offre plus régulièrement des repas végétariens et de poisson.

L'établissement entretient également de bonnes relations avec ses fournisseurs qui n’hésitent pas à communiquer aux responsables les promotions en cours.

Tous ces petits gestes permettent au CPE de faire des économies très importantes et d'offrir aux 120 enfants du CPE des aliments de qualité, locaux et biologiques.