Skip to Content

Pipeline d'Enbridge: appui fort pour une évaluation environnementale

Un nouveau sondage SOM commandé par Équiterre dévoile que le deux tiers (64%) des Québécois sont en faveur d’une évaluation environnementale indépendante commandée par le gouvernement du Québec, afin de mettre en lumière les risques associés à l’arrivée des sables bitumineux au Québec. Des données qui parlent, au moment même où la compagnie Enbridge a déposé une demande à l'Office national de l'énergie (ONÉ) pour inverser le flux de sa Ligne 9 et y acheminer des sables bitumineux vers Montréal.

Les résultats du sondage démontrent également que plus de la moitié des Québécois (56 %) sont d’accord avec l’affirmation selon laquelle la production de pétrole issu des sables bitumineux cause un désastre écologique. La moitié des répondants (52%) doute aussi que l'industrie pétrolière fasse tout en son pouvoir pour réduire les risques.

Consultez les résultats détaillés du sondage.