Skip to Content

Prix Reconnaissance 2017 d’Équiterre : trois fermiers de famille honorés lors de la rencontre annuelle du réseau!

fermeauxpetits_oignons_448x216.jpg

Pour la troisième année, les lauréats des prix Reconnaissance du réseau des fermiers de famille d’Équiterre ont été dévoilés ce 8 février dernier lors de la rencontre annuelle du réseau. Créé il y a maintenant plus de 20 ans par une poignée de fermes et d’abonnés visionnaires, ce réseau compte aujourd’hui plus de 120 fermes et constitue le plus important réseau du genre au monde.

Le prix de la « Carotte d’or », qui vise à souligner l’excellence d’une ferme rayonnant dans son milieu, a été décerné à la Ferme aux petits oignons de Mont-Tremblant dans les Laurentides. Très impliqués dans le réseau d’Équiterre et dans d’autres organisations agricoles, François Handfield et Véronique Bouchard ont construit au cours des 10 dernières années une entreprise maraichère remarquable à plusieurs points de vue. Partis de presque rien sur une terre louée, Véronique et François sont aujourd’hui propriétaires d’une terre de 6 hectares qui produit en saison 550 paniers bio chaque semaine, en plus de fournir deux marchés fermiers. Forts généreux de leurs conseils et expertises, ils ont partagé à plusieurs reprises avec les fermes du réseau les nombreuses innovations menées à la ferme, que ce soit lors d’ateliers organisés à l’occasion de visites du réseau à leur ferme, ou en agissant comme mentors auprès de nouvelles fermes du réseau. La ferme Aux petits oignons livre ses paniers à Val-David et à St-Sauveur, en plus de son point de livraison à la ferme.

Au centre, Véronique Bouchard de la ferme Aux petits oignons recevant la Carotte d'or des mains de Johanne Breton des jardins Naturlutte (à gauche), lauréate de l'an dernier. Elles sont aux côtés d'Isabelle Joncas, chargée de projet du réseau des fermiers de famille d'Équiterre.

Le prix « Pionnier » a été décerné aux Jardins Bio Campanipol de Ste-Geneviève-de-Batiscan en Mauricie. Avant-gardiste, la ferme commercialisait déjà sa production sous la formule des paniers bio lors de la création du réseau d’Équiterre il y a plus de 20 ans! Robert St-Arnaud et Danielle Lefebvre ont réussi à intégrer leurs trois enfants à l’entreprise au cours des dernières années, ce qui en fait également une pionnière dans le réseau en matière de relève. Les Jardins Bio Campanipol nourrissent plus de 400 familles dans les régions de la Mauricie et de la Capitale Nationale.

Le réseau d’Équiterre a également tenu à mentionner le courage d’une ferme du réseau qui a durement été touchée par Dame nature cet été… Frappé par un épisode de grêle dans la région de Sutton au cours de l’été, Yan Gordon des Potagers des Nues mains a tout de même réussi à honorer ses engagements envers ses abonnés, en travaillant d’arrache-pied avec son équipe pour réparer les dégâts matériels et sauver les cultures abimées. Équiterre tient à souligner l’entraide exceptionnelle et la générosité que les fermiers du réseau ont déployé pour soutenir l’un des leurs. Chapeau à la force du réseau!!!

Les prix Reconnaissance du réseau des fermiers de famille ont pour but de démontrer l’excellence de la production des agriculteurs du réseau et d’inspirer les autres fermiers de famille, notamment la relève, à adopter des pratiques exemplaires, en plus d’informer le public sur l’excellence des fermiers d’ici, qui leur offrent le fruit de leurs récoltes ou élevages.

Mention spéciale : Yan Gordon, Les potagers des nues mains. Prix « Pionnier » : Robert St-Arnaud, Danielle Lefebvre et leurs enfants, Jardins Bio Campanipol.

 

Félicitations aux fermes lauréates!