Skip to Content

Profitons du faible prix de l'essence

Blog - Sidney Ribaux

La récente et vertigineuse chute du prix de l’essence aidant, la culture du gros char se porte malheureusement plutôt bien. Même si nous sommes de plus en plus nombreux à exiger des véhicules éco-énergétiques, l’industrie continue à nous vendre des gros chars. Il suffit de regarder un match de hockey; les publicités de « puissants pick-up » occupent la majorité de l’espace publicitaire.

Il n’est donc pas surprenant que dès que le prix du pétrole s’est mis à chuter en octobre, les ventes de ces mastodontes se sont mises à monter. Le gouvernement a d’ailleurs une opportunité en or pour recueillir une partie du fruit de ces folies, j’y reviendrai.

Lire la suite de ce billet sur le blogue d'Équiterre.