Skip to Content

Regrouper les producteurs pour mieux approvisionner les institutions

Actu - Regrouper les producteurs pour mieux approvisionner les institutions

Malgré la forte demande en fruits et légumes locaux de la part des HRI (hôtels, restaurants, institutions), une politique d’alimentation responsable dans les établissements publics québécois se fait attendre pour augmenter les volumes d'achat. Voilà une des conclusions d’Équiterre dans sa nouvelle étude qui s'intéresse à la mise en place de modèles associatifs de mise en marché en circuits courts dans la région de Montréal. La mise en marché en circuits courts vise entre autres à réduire les intermédiaires entre les producteurs et les consommateurs.

Cette étude explore le potentiel de regrouper plusieurs fermes afin de fournir des volumes suffisants pour les HRI. Les regroupements pourraient ainsi augmenter la proportion de fruits et légumes locaux dans les assiettes de ces établissements tout en offrant des conditions avantageuses pour les HRI et pour les producteurs.

Les conclusions de cette étude seront présentées lors de la journée Nourrir la ville le 15 décembre prochain. L’événement permettra de discuter des recommandations de l’étude et des modèles à explorer. Joignez-vous à nous et inscrivez-vous!