Skip to Content

Ristigouche poursuivie par la pétrolière Gastem : appel à la solidarité!

Actu - Ristigouche poursuivie par la pétrolière Gastem : appel à la solidarité!

La petite municipalité gaspésienne de 168 habitants, Ristigouche Sud-Est, lance une campagne de dons de 225 000 $ pour l’aider à se défendre dans la poursuite intentée par la pétrolière Gastem.

La pétrolière réclame 1,5 million $ à Ristigouche pour avoir voulu protéger ses sources d'eau potable, en l'absence d'une réglementation provinciale, en interdisant par règlement l’introduction de toute substance pouvant contaminer les puits artésiens et de surface sur son territoire.

L’adoption récente d’une règlementation nationale sur la protection de l’eau potable ne met nullement fin à la poursuite intentée par Gastem. La somme réclamée par Gastem représente 5,5 fois le budget annuel de la municipalité.

Ristigouche mise sur la solidarité des Québécois pour l'aider à se défendre! 

Les citoyens de Ristigouche Sud-Est n’ont pas la capacité financière de couvrir, seuls, tous les frais liés à cette poursuite. Malgré les représentations et les appels à l’aide auprès du gouvernement du Québec, la municipalité est pour l’instant laissée à elle-même. Les conséquences de cette poursuite sont dramatiques et compromettent les services que Ristigouche doit offrir à ses citoyens.

Assurer la protection de l’eau potable : un droit et un devoir

À travers le dossier Ristigouche Sud-Est, Gastem punit une petite municipalité pour avoir voulu faire prévaloir la protection de l’eau potable devant le désir d’une entreprise privée de réaliser des profits. Personne ne devrait avoir à payer pour avoir priorisé le droit à la santé et à un environnement sain.

Vous pouvez faire un don sur le site : www.solidariteristigouche.ca ou par courrier adressé à la municipalité.

Poursuite-bâillon?

Ne somme- nous pas en présence d'une poursuite-bâillon? Selon le Wiktionnaire (http://fr.wiktionary.org/wiki/poursuite-b%C3%A2illon), poursuite-bâillon 1.(Justice) Procédure judiciaire, ou menace de telle procédure, dont le but réel n'est pas de faire condamner un opposant ou détracteur, mais de le pousser à l'auto-censure ou le faire taire, en l'épuisant financièrement, moralement et nerveusement. Le concept de la poursuite-bâillon inclut la "simple" menace de procédure judiciaire, car les puissantes entreprises qui ont recours à cette forme de communication, savent que de nombreux citoyens ou militants préféreront se coucher plutôt que de devoir engager du temps, de l'énergie et des frais contre une grosse compagnie. La pratique de la poursuite-bâillon est tellement développée dans certains pays, notamment en Amérique du Nord, que des lois existent pour sanctionner ces procédures abusives.