Skip to Content

Transport en commun : poser les mauvaises questions

Actu - Transport en commun

Vous avez probablement entendu le ministre des Transports du Québec, Robert Poëti, affirmer que le prolongement du métro vers l’est serait peut-être trop coûteux et qu’il faudrait envisager d’autres options, comme celle d’un train aérien… Outre l’impression d’improvisation totale de la part du ministre sur ce sujet, son affirmation que le métro pourrait « coûter trop cher » passe sous silence des éléments fondamentaux de l’analyse nécessaire à une véritable prise de décision sur la mobilité.

Lire la suite.