Skip to Content

Un nouveau rapport panaméricain démontre les limites de la croissance des sables bitumineux

carte_pipelines_448x216.png

Un nouveau rapport dévoilé aujourd’hui démontre que les pipelines permettant d’exporter les sables bitumineux hors de l’Alberta sont déjà exploités à 89 % de leur capacité et illustre comment l'opposition citoyenne à travers l'Amérique du Nord a réussi à stopper, ou du moins retarder, les nouveaux projets de pipelines permettant ainsi de garder le carbone dans le sol.

Le rapport, intitulé « Garder sous terre : un terme à la croissance des sables bitumineux » et mené par Oil Change International en collaboration avec plusieurs groupes écologistes importants, démontre que si les contraintes des marchés se poursuivent, il ne pourra y avoir de croissance dans la production des sables bitumineux et des milliards de tonnes de carbone demeureront dans le sol; une excellente nouvelle pour le climat.

Pour consulter le communiqué de presse émis à ce sujet.