Skip to Content

Un potage du Québec pour se sucrer le bec!

Actu - Saveurs locales (sirop, navet, rutabaga)

Alors que le printemps est à nos portes, nos érables commencent à couler. Dans leur sève, notre petite richesse québécoise pétille déjà : le sirop d'érable! On le trouve dans de nombreux de desserts, mais on oublie encore trop souvent qu'un petit soupçon de ce nectar ajoute un arôme exceptionnel à des salades, des potages et des plats principaux. Ajoutez-en une touche à un potage de rutabaga ou à du navet caramélisé pour créer de purs délices!

En effet, le rutabaga revient à la mode! Longtemps associé à la disette et à la pauvreté, le rutabaga fréquente maintenant les plus grands chefs, se vengeant ainsi de longues années d'ingratitude à son égard. Alors qu'il peut se préparer comme les pommes de terres, le rutabaga donne vraiment d'excellents potages d'hiver.

On le confond aussi trop souvent avec son cousin le navet, à cause de leur apparence similaire. Le navet, qu'on nomme aussi rabiole, dispose d'une chair blanche, d'un collet mauve et de feuilles rugueuses, alors que le rutabaga possède une chaire jaune à feuille lisses. Le navet s'apprête de diverses façons, en plus d'avoir des feuilles comestibles. Si vous êtes intrépide, faites-en un délicieux dessert en le caramélisant au sirop d'érable!

Plus qu'une simple figure emblématique, le sirop d'érable a une place incontestable dans nos cuisines et dans nos coeurs. Présent sur toutes les tables du Québec, il agrémente parfaitement nos vinaigrettes, nos sauces, nos desserts et même nos cocktails! 100 % naturel, le sirop d'érable est un agent sucrant unique qui ne contient aucun colorant ni additif. Il peut passer directement de l'arbre à notre table!

Apprenez-en davantage sur ces produits d'ici!