Skip to Content

Une p'tite toune contre l'intolérance: Steven Guilbeault participe à l'album de Dan Bigras

En décembre dernier, Steven Guilbeault a eu la chance d'explorer un autre de ses nombreux talents en participant à une séance d'enregistrement pour une chanson du prochain album de Dan Bigras, « Le sans visage », qui sera lancé le 26 février prochain au Métropolis de Montréal.

« J'ai rencontré Dan Bigras pour la première fois en 2007, alors qu'il avait accepté de participer au concert montréalais « Live Earth », cette série de concerts organisée par Al Gore pour sensibiliser la population mondiale à l'enjeu des changements climatiques.

Comme plusieurs, je ne connaissais que l'image publique du gars « tough », un vrai dur! J'ai découvert une personne intéressée et intéressante, une personne qui s'implique dans plusieurs causes, qui a soif de justice sociale et qui est prêt à faire sa part pour y arriver... bref, une grande âme!

Depuis, nos chemins se croisent de temps en temps et c'est toujours un plaisir pour moi. Quand j'ai reçu un coup de fil un peu avant les fêtes disant « Steven, c'est Dan », je n'ai pas eu besoin de demander « Dan qui? ».

C'est alors qu'il m'a proposé de chanter, avec plusieurs personnalités artistiques comme Marina Orsini et Dany Turcotte, sportive comme Ali Nestor ou politiques comme Amir Khadir et Bernard Drainville, le refrain d'une chanson: « Vire ta chaise », qui sera sur son prochain album, et qui vise à contrer l'intolérance. J'ai tout de suite accepté. »

Qui sait, peut-être que Steven Guilbeault aussi « aurait voulu être un artiste » ?