Skip to Content

Le Canada et la Grande-Bretagne à la tête d’une vaste coalition pour l’élimination de la production d’électricité au charbon

Le Canada et la Grande-Bretagne à la tête d’une vaste coalition pour l’élimination de la production d’électricité au charbon


Bonn, jeudi le 16 novembre 2017 –
Équiterre salue l’initiative conjointe du Canada et de la Grande-Bretagne, qui ont lancé une coalition pour l’élimination du charbon qui regroupe maintenant plus de 25 pays et états fédérés tels que la France, les îles Marshall, la Nouvelle-Zélande, le Mexique et des états fédérés tels que les états de Washington, la Californie, l’Oregon ainsi que les provinces du Québec, de l’Ontario, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique.

« Le charbon est le principal contributeur aux émissions de gaz à effet de serre de la planète et la pollution atmosphérique générée par sa combustion est responsable de plus de 800 000 décès prématurés par année » a déclaré Steven Guilbeault, directeur principal d’Équiterre. « Nous saluons le leadership du Canada dans ce dossier, au côté de la Grande-Bretagne » a-t-il ajouté.

Bien que le charbon occupe peu de place dans le bilan énergétique du Québec (à peine 1 %), ce n’est pas le cas de plusieurs provinces canadiennes, alors que 60 % de la production d’électricité de la Nouvelle-Écosse provient du charbon et 55 % en Alberta.

« Le Canada devra s’assurer que ce leadership démontré sur la scène internationale se traduira au Canada, en s’assurant que le charbon est complètement éliminé de la production d’électricité au pays d’ici 2030 » a conclu M. Guilbeault.

- 30 -

Pour plus d’information ou demandes d’entrevues :

Julie Tremblay, relations médias, Équiterre
514 966-6992, jtremblay@equiterre.org