Skip to Content

Défendons notre liberté d'expression!

par : 
Sidney Ribaux
Cofondateur et directeur général
Blog - Sidney Ribaux 2016

Vous vous souvenez sans doute que le gouvernement Harper a utilisé en 2012 une loi floue et obsolète pour harceler les groupes progressistes qui s’opposaient à son agenda politique, en leur faisant subir des audits de Revenu Canada (Équiterre et d’autres sont d’ailleurs encore sous audit!). Le but de cette opération était de nous faire taire.

Évidemment, il n’a pas réussi à faire taire Équiterre, mais cette chasse aux sorcières a mené certains organismes à devoir cesser leurs activités et a eu l’effet d’une douche froide sur plusieurs autres, qui craignaient de perdre leur statut de bienfaisance.

Cette loi est pourtant absurde. Elle limite ce que les organismes qui défendent l’environnement, les droits des femmes ou les moins nantis de notre société peuvent dire sur la place publique pour influencer les lois et politiques publiques, sous prétexte qu’ils ont ce privilège d’émettre des reçus pour fins d’impôts aux citoyens. Pourtant, on n’impose aucune restriction aux entreprises qui bénéficient de prêts, de subventions ET de crédits d’impôts bien plus généreux. Les pétrolières à elles seules reçoivent 1,9 milliard de dollars chaque année du gouvernement fédéral, et ce, sans être restreints le moins du monde dans leur droit de parole. Deux poids, deux mesures!

BONNE NOUVELLE : LA PAROLE EST À NOUS

La bonne nouvelle, c’est que nous avons convaincu le gouvernement Trudeau de lancer une consultation publique sur cette loi vétuste afin de la changer. La consultation est présentement en cours jusqu’au 14 décembre, mais tous ne partagent pas notre point de vue et aucun gouvernement ne changera une loi à moins qu’il y ait une réelle pression du public.

Votre participation est donc primordiale, si vous croyez que les organismes qui préservent activement notre démocratie et défendent vos préoccupations ne doivent pas être baillonnés. Nous devons être nombreux à dire que cette loi insensée et inéquitable doit être changée!

Merci de votre appui!

Si vous voulez en savoir plus sur cet enjeu démocratique, n’hésitez pas à nous contacter : ailiescu@equiterre.org