Skip to Content

Quelle est notre responsabilité face à la question des changements climatiques?

Blog - Bloue calendrier du climat

Quand je parle de « notre responsabilité », je veux dire « nous » en tant que Canadiens et Canadiennes. Le gouvernement Harper, ses porte-parole et ses ministres, ne cessent de clamer sur toutes les tribunes que « nous ne représentons que 2 % des émissions planétaires» et donc, que notre contribution au problème est somme toute modeste.

C'est d'ailleurs la ligne que Dimitri Soudas, le directeur des communications de M. Harper, avait utilisée lors de notre « célèbre » prise de bec à Copenhague en décembre dernier. Pourtant, le Canada est l'un des 10 plus grands émetteurs de GES au monde, arrivant au 8ème rang, juste derrière le Japon et l'Allemagne. Et si l'on compare nos émissions par personne, ce n'est guère plus reluisant.

Afin de nous éclairer sur ce sujet, le Réseau Action Climat Canada vient de lancer le « Calendrier du climat » (disponible présentement seulement en anglais). Ce calendrier permet de visualiser, à différents moments de l'année, à quel rythme nous dépassons les autres pays du monde en matière d'émissions de GES. Par exemple, entre le 1 et le 5 janvier, un Canadien moyen aura émis autant de GES durant ces cinq jours qu'une personne vivant au Burundi pendant toute une année. À la fin juin, nous aurons dépassé l'Italie, la Pologne, l'Espagne, la Norvège, la Grande-Bretagne avec ses 68 millions d'habitants, et même le Japon et ses 127 millions d'habitants!

Vu sous cet angle, la rhétorique du gouvernement Harper selon laquelle « nous ne représentons que 2% des émissions planétaires » devient complètement absurde. Le Calendrier du climat permet également de visualiser les impacts des changements climatiques dans différents pays du monde.

Pour toute personne désireuse de mieux comprendre le rôle du Canada en matière de changements climatiques, notre responsabilité face aux autres pays de la planète ainsi que les impacts des changements climatiques dans ces derniers, le Calendrier du climat est un outil précieux qui deviendra sûrement une référence.

Steven Guilbeault