Skip to Content

Une entente historique pour la forêt boréale

Le 17 mai dernier, l’industrie forestière canadienne et des groupes environnementaux ont signé une entente historique pour la conservation de la forêt boréale. 21 sociétés membres de l’Association des produits forestiers du Canada (APFC) et neuf grands organismes environnementaux ont dévoilé l’ENTENTE SUR LA FORÊT BORÉALE. Cette dernière vise 72 millions d’hectares de forêts publiques aménagées, soit un territoire couvrant deux fois la superficie de l’Allemagne!

En vertu de l’entente, les membres de l’APFC s’engagent à appliquer les normes environnementales les plus élevées en matière d’aménagement forestier. De leur côté, les groupes environnementaux s’engagent à reconnaître et à appuyer les efforts des membres de l’APFC sur la scène internationale. Les campagnes de boycottage de Canopée, ForestEthics et Greenpeace seront également suspendues pendant l’application de l’entente.

L’entente prévoit la suspension des nouvelles opérations forestières sur près de 29 millions d’hectares de forêt boréale. Malgré l'enthousiasme généralement partagé, il faut se rappeler que cette entente est un point de départ, et non un point d'arrivée vers la gestion moderne et durable de la forêt boréale. Lire la suite dans Les Hebdos.com.