Skip to Content

Baisse de service à la STM : rien ne bouge pour les usagers montréalais

Montréal, le 5 juin 2015 – En réaction à la publication des résultats 2014 de la STM, le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal), Équiterre et Transport 2000 Québec se désolent de voir que les effets des baisses de service de transport collectif de la Société de transport de Montréal affectent grandement le service aux Montréalais. Alors que les organisations avaient interpelé en septembre 2014 monsieur Denis Coderre, maire de Montréal, face à la stagnation du transport collectif à Montréal, il n’y a toujours aucun signe que les besoins des usagers sont pris au sérieux. Les organismes réitèrent leur demande: une hausse des services de transport collectif aux citoyens et un financement conséquent.

Diminution du service : impacts directs sur la mobilité des Montréalais

En 2014, la diminution de l’offre de service a été de 1,1%, tout en étant plus marquée sur le réseau bus*; il est maintenant évident que cela impacte la clientèle. L’achalandage de la STM a atteint 417,2 millions de déplacements, une hausse annuelle de moins de 0,2 %, soit la plus faible croissance depuis plusieurs années.

Pour Coralie Deny, directrice générale du CRE-Montréal, « Non seulement il ne faut pas décourager les usagers, mais il faut plutôt les encourager. Pour cela, il est urgent de déployer l’offre du transport collectif, car la situation est loin d’être optimale. La Ville de Montréal et le gouvernement du Québec doivent investir suffisamment pour assurer la réussite du transport collectif, cela est essentiel pour la métropole.»

Selon François Pepin, président de Transport 2000 Québec, « les transports collectifs montréalais, bus et métros, sont bondés suite à la hausse de l’achalandage marquée autour de 2010. On a convaincu les Montréalais de prendre l’autobus, on les a entassés, et maintenant on réduit le service. Cela arrive à un très mauvais moment puisqu’on aurait dû bâtir sur cet achalandage plutôt que de réduire le service. Au même moment, l’espace pris par les voitures croit à Montréal.»

2015 : toujours en attente d’un leadership de Montréal sur la mobilité durable

«À la veille de la conférence de Paris sur les changements climatiques, avec les engagements du Québec et des villes comme Montréal pour la lutte aux changements climatiques, il faut accélérer la décarbonisation du secteur des transports. Pour cela, il faut concentrer plus d'efforts dans le développement de l'offre de services de transports collectifs, à tous les niveaux de gouvernements. Il faut un leadership fort du maire de Montréal dans ce dossier, maintenant plus que jamais » affirme Sidney Ribaux, directeur général d’Équiterre.

*STM. Rapport d'activité 2014. Page 60

- 30 -

À propos du CRE-Montréal
Le Conseil régional de l’environnement de Montréal, l'instance régionale en environnement, est un organisme à but non lucratif indépendant, consacré à la protection de l’environnement et à la promotion du développement durable sur l’île de Montréal. Par le regroupement et la concertation de ses membres, par ses activités de sensibilisation, de représentation publique et ses différents projets-action, il contribue à l’amélioration de la qualité des milieux de vie et de l’équité sociale sur l’île de Montréal. Pour en savoir plus : www.cremtl.qc.ca. Suivez-nous sur Twitter.

À propos d’Équiterre
Équiterre s’est donné pour mission de contribuer à bâtir un mouvement de société en incitant citoyens, organisations et gouvernements à faire des choix écologiques, équitables et solidaires. Par son action, Équiterre veut porter l’attention sur les aspects fondamentaux de la vie. Manger, se transporter, habiter, jardiner et consommer : des besoins vitaux, mais aussi des moyens à la portée de chacun pour agir de façon responsable et changer le monde un geste à la fois.

À propos de Transport 2000
Transport 2000 est une association nationale d’éducation, de recherche et de représentation des usagers qui a pour mission de contribuer au développement global des transports collectifs et à l’amélioration des services aux usagers, en nous assurant que leur point de vue est pris en compte.

Informations:

Aurore Tanier, responsable des communications et événements, CRE-Montréal
atanier@cremtl.qc.ca
Tél.: 514 842-2890, poste 222 ou cell.: 438 877-9117

Julie Tremblay, Équiterre
jtremblay@equiterre.org
Tél.: 514 605-2000

Judith Racine, Transport 2000 Québec
Tél.: 514 932-8008