Skip to Content

Bourse Laure Waridel : soutenir la recherche citoyenne

Montréal, 7 septembre 2011 - Équiterre et la Caisse d’économie solidaire Desjardins lancent la 4e édition de la bourse Laure Waridel, qui vise à appuyer des étudiants du Québec impliqués dans des projets de recherche et d’action environnementale et sociale. Cette année, un montant de 10 000 $ sera attribué au projet sélectionné.

« Je me réjouis de cette nouvelle édition. Depuis sa création en 2008, cette bourse a donné l’impulsion à des projets de recherche originaux qui ont dépassé les frontières académiques», confie Laure Waridel, co-fondatrice d’Équiterre.

Les étudiants inscrits au baccalauréat ou à la maîtrise d’une université québécoise ont jusqu’au 15 novembre 2011 pour présenter leur projet de recherche sur le commerce, l’alimentation, l’agriculture, la consommation, le transport, l’énergie, le bâtiment ou les changements climatiques ». Consulter le détail des conditions pour soumettre un projet.

Un vent de changement
« Cette bourse s'inscrit dans un cheminement incontournable au 21e siècle », souligne Gérald Larose, président de la Caisse d'économie solidaire Desjardins. « Les projets d'économie sociale de grande valeur et de grande qualité des boursiers comme Marie-Ève Arbour, Vincent Galarneau et Julie Guicheteau sont au coeur d'un nécessaire changement de modèle économique ! ».

Des projets inspirants
« Depuis 2008, la bourse a permis de soutenir des projets très variés, liés notamment à la mobilité durable, aux pratiques éco-solidaires agricoles, et dernièrement aux alternatives de gestion écologique et sociale dans les secteurs de l’habitat, de l’agriculture et de l’engagement citoyen. Les lauréats ont le moyen grâce à cette bourse de mener des actions concrètes en lien avec leur projet et de faire avancer la recherche par la diffusion de leur travail. Équiterre est fier de les accompagner dans cette voie », explique Isabelle Saint-Germain, coordonnatrice générale adjointe d’Équiterre.

La lauréate de la l’édition 2010, Marie-Ève Arbour, est actuellement en tournée au Québec, dans le cadre de son projet VISAGES régionaux du Québec, pour établir une cartographie des initiatives écologiques et sociales les plus inspirantes. « Sans cette bourse, nous n'aurions tout simplement pas pu mettre en oeuvre le projet que nous avions à coeur. La Bourse Laure Waridel est une des opportunités de financement les plus intéressantes qui s’adressent à des étudiants et des finissants. Finalement, cette bourse octroyée par Équiterre et la Caisse d'économie solidaire Desjardins nous est attribuée dans la plus grande confiance et on sent que ces organisations sont derrière nous et qu'elles appuient nos ambitions », explique l’étudiante.

Une vidéo de la lauréate 2010 ainsi que la description de son projet sont disponibles.

Laure Waridel
Laure Waridel est sociologue spécialisée en développement international et en environnement. Considérée comme l’une des pionnières du commerce équitable et de la consommation responsable au Québec, elle est l’auteure de L'Envers de l’assiette et quelques idées pour la remettre à l’endroit ainsi que d’Acheter c’est voter, le cas du café. Pour son engagement social et écologique, elle a été nommée au Cercle des Phénix de l'environnement du Québec ainsi que décorée Chevalier de l'Ordre de la Pléiade par l'Assemblée parlementaire de la Francophonie. En juin 2011, Earth Day Canada lui a décerné le « Outstanding Commitment to the Environment Award » Madame Waridel a co-fondé Équiterre en 1993 et y a été successivement bénévole, employée, conférencière, porte-parole et présidente du conseil d’administration. Toujours membre de l'organisme et mène actuellement des études doctorales à Genève sur l’émergence d’une économie écologique et socialement équitable.

Équiterre
Équiterre contribue à bâtir un mouvement de société en incitant citoyens, organisations et gouvernements à poser des gestes écologiques, équitables et solidaires.

La Caisse d’économie solidaire Desjardins
La Caisse d’économie solidaire développe l’entrepreneuriat collectif, tout particulièrement au sein de quatre réseaux : syndical, communautaire ou associatif, coopératif et culturel. Elle conseille les citoyennes et les citoyens dans leur volonté de gérer leurs finances personnelles de manière à la fois judicieuse et socialement responsable.

-30-

Source :
Éveline Trudel-Fugère
Équiterre
etfugere@equiterre.org
514-605-2000

Marie-Reine Roy
Caisse d’économie solidaire Desjardins
marie-reine.roy@desjardins.com
514-598-1666, 127