Skip to Content

Budget fédéral 2019 : Des mesures concrètes pour électrifier les transports passagers et améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments au Canada


Ottawa, le 19 mars 2019 -
Équiterre salue les nouvelles mesures budgétaires fédérales annoncées aujourd’hui en appui à l’électrification des transports et à l'efficacité énergétique des bâtiments.

Des investissements longuement attendus pour rendre plus abordables les véhicules zéro émission (VZE)


Rabais de 5 000 $ à l’achat

Le budget prévoit une mesure incitative à l’achat, soit un rabais de 5 000 $, pour tout VZE de moins de 45 000 $. Cet incitatif sera disponible dans toutes les provinces et viendra s’ajouter aux incitatifs existants des provinces.

Financement de l’installation des bornes électriques
Le budget contient également un nouveau financement fédéral de 130 millions $ sur cinq ans pour de nouvelles bornes de recharge et de ravitaillement de carburants. Équiterre recommande que le nouveau financement annoncé aujourd’hui soit exclusivement alloué aux bornes de recharges électriques. Rappelons que le fédéral n’a alloué qu’un maigre 5 millions $ pour les stations de recharges aux véhicules électriques jusqu’à présent. La majorité du financement alloué par le fédéral a plutôt servi à financer des stations de carburant de remplacement comme le gaz naturel et l’hydrogène.

Déduction fiscale pour les flottes commerciales et institutionnelles, qui représente 20 % des véhicules sur nos routes
Le gouvernement fédéral octroie également une nouvelle mesure fiscale importante visant à électrifier les flottes commerciales et institutionnelles. L’achat d’un VZE passager sera maintenant éligible pour une déduction des coûts en capital de 100 % jusqu’à un plafond de 55 000 $, et la TPS sera remboursée. Cette déduction fiscale sera également disponible pour l’achat de tout camion ou autobus électrique, sans plafond de prix toutefois.

« Rappelons que le parc de véhicules des entreprises et des organisations publiques représente 20 % des véhicules sur nos routes, cette mesure est donc significative. » souligne Annie Bérubé, directrice des relations gouvernementales pour Équiterre. Le gouvernement fédéral a indiqué qu’il travaillera avec les manufacturiers automobiles canadiens pour atteindre des cibles de ventes VZE volontaires et appuyer la création d’emplois au Canada dans le secteur de l’électrification des transports.

Manque de véhicules zéro émission offerts sur le marché
« Les mesures annoncées aujourd’hui sont un bon premier pas vers l’atteinte des objectifs fédéraux visant 10 % de ventes de VZE d’ici 2025, 30 % d’ici 2030 et 100 % d’ici 2040. Toutefois, malgré l’incitatif à l’achat annoncé aujourd’hui, les consommateurs auront toujours beaucoup de difficulté à obtenir un VZE chez un concessionnaire dû au manque d’inventaire sur le marché canadien », souligne madame Bérubé. « Le gouvernement fédéral devra absolument s’attaquer au manque de véhicules offerts sur le marché s’il souhaite atteindre ses objectifs de ventes de VZE », conclut-elle.

Subventions aux énergies fossiles : une meilleure reddition de comptes est prévue

Le fédéral réaffirme son engagement envers le G20 d’éliminer les subventions aux énergies fossiles. Il a annoncé aujourd’hui la création d’un comité d’experts ainsi que la publication de nouveaux rapports afin de définir et quantifier les subventions aux énergies fossiles existantes.

Équiterre se préoccupe toutefois du nouveau financement de 100 millions $ annoncé aujourd’hui pour appuyer l’innovation et les technologies propres dans le secteur pétrolier et gazier. Annie Bérubé souligne que « ce financement doit appuyer des projets qui auront des résultats concrets en terme de réduction de GES de la production pétrolière et gazière existante. Ces sommes ne doivent pas être allouées à appuyer la croissance de la production. »

De nouvelles mesures pour l’efficacité énergétique des bâtiments

Équiterre souligne également que le budget 2019 propose d’investir près de 1,01 milliards $ pour d’accroître l’efficacité énergétique des immeubles résidentiels, commerciaux et à logements multiples. Ces investissements seront réalisés par l’entremise de la Fédération canadienne des municipalités (FCM).

Ce financement prévoit offrir aux municipalités, aux organismes communautaires et aux organismes à but non lucratif d’accroître l’efficacité énergétique des leurs bâtiments. Le financement servira également à soutenir les projets de rénovation énergétique résidentiels et d’améliorer l'efficacité énergétique des logements abordables.

- 30 -

Pour plus d’information et/ou demandes d’entrevues :
Camille Gagné-Raynauld
Relations médias, Équiterre
cgraynauld@equiterre.org
514-605-2000