Skip to Content

Concours Écologez - Des étudiants conçoivent un nouveau bâtiment sur le campus de l’Université Laval

Montréal, le 18 mars 2009 - Plus de 40 étudiants – futurs architectes, designers, urbanistes, ingénieurs et autres professionnels du bâtiment et de l'environnement – ont participé les 14 et 15 mars à l'édition 2009 du concours Écologez organisé par Équiterre et l'École de technologie supérieure (ÉTS). La mission des étudiants cette année était de concevoir un bâtiment devant abriter la Coalition québécoise du bois et des salles de classes sur le campus de l'Université Laval.

Ce concours interuniversitaire offre l'occasion aux étudiants de mettre leurs connaissances en pratique de façon intégrée dans le cadre d'un projet de conception d'un projet de bâtiment écologique réel présenté par son promoteur, invité sur place.

Réunis à l'ÉTS, les différentes équipes ont donc combiné leurs talents et conçu chacune un bâtiment de 2000 mètres carrés mettant de l'avant les nombreuses qualités du bois tout en respectant un budget très limité. Le projet devait pouvoir prendre forme dans un stationnement du campus de l'Université Laval.

Le jury du concours était formé de Louis Lessard, de l'Association des architectes en pratique privée du Québec, Ashly Lyon, de l'American Society of Heating, Refrigerating and Air-Conditioning Engineers – section de Montréal, Susan Rowley, vice-présidente du Conseil canadien du bâtiment durable, Daniel Forgues, professeur à l'ÉTS, et Francois Boulanger, coordonnateur efficacité énergétique pour Équiterre. « Nous avons été très impressionnés par la qualité et l'originalité des présentations des équipes. Il est très intéressant de constater l'enthousiasme et l'intérêt de la relève pour l'intégration de notions de développement durable dans la conceptualisation d'un projet de bâtiment », explique François Boulanger.

Le jury a notamment apprécié la pertinence des solutions proposées et l'intégration harmonieuse des différentes disciplines (génie, architecture, design) dans la presque totalité des projets. La solution de l'équipe gagnante a été jugée particulièrement intéressante et simple. Le projet gagnant est un bâtiment efficace, intégrant bien les besoins des personnes et offrant une terrasse et une proposition audacieuse pour le traitement des eaux usées. Chaque membre de l'équipe gagnante recevra un chèque au montant de 1000 $.

L'équipe gagnante est composée de :

  • Valérie Beaudin – Architecture (Université de Montréal)
  • Ara Markaria – Environnement (Polytechnique)
  • Anne-Marie Nguye – Architecture (McGill)
  • David Petit – Génie de la construction (ÉTS)
  • David Savoie – Génie mécanique (ÉTS)
  • Marie-Pier Simard – Génie de la construction (ÉTS)

Un concours exigeant

Les projets ont été évalués selon des critères tels que la justification raisonnée des décisions, la performance environnementale du bâtiment, et les présentations orale et visuelle. Suivant les règlements du concours, la problématique du projet à développer n'a été dévoilée aux participants que le 14 mars au matin.

Cet événement a été rendu possible notamment grâce au précieux soutien de l'Agence de l'efficacité énergétique du Québec et de la Coalition québécoise du bois.

- 30 -

Équiterre est un organisme sans but lucratif ayant pour mission de contribuer à bâtir un mouvement citoyen en prônant des choix collectifs et individuels à la fois écologiques et socialement équitables.

L'École de technologie supérieure est un établissement universitaire spécialisé dans l'enseignement et la recherche en génie appliqué. Elle forme des ingénieurs et des chercheurs reconnus pour leur formation pratique, le développement de nouvelles technologies et leur transfert en entreprise.

Une photo de l'équipe gagnante et le visuel du concours sont disponibles sur demande.

Sources :

Eveline Trudel-Fugère
514 522-2000, poste 303
Cell. : 514 605-2000
etfugere@equiterre.org

Sébastien Langevin
École de technologie supérieure
Université du Québec
514 396-8664
sebastien.langevin@etsmtl.ca