Skip to Content

Conférence de Jean Lemire sur les changements climatiques et la biodiversité Mission Antarctique: La Terre vue de la mer

Montréal, 9 mai 2007 –Dans le cadre de la Journée internationale de la diversité biologique, le réputé Jean Lemire, chef de mission du Sedna IV, donnera une grande conférence sur les effets dramatiques des changements climatiques sur la biodiversité le 22 mai à 19 h 30 au Palais des congrès de Montréal. Véritable expérience audiovisuelle présentant des images bouleversantes de la péninsule Antarctique, la conférence « Mission Antarctique: La Terre vue de la mer » est organisée par Équiterre, en collaboration avec le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (PNUE) et Mission Antarctique. M. Sidney Ribaux, coordonnateur général et cofondateur d'Équiterre, M. Steven Guilbeault, directeur de Greenpeace au Québec et M. Ahmed Djoghlaf, Secrétaire exécutif de la Convention sur la diversité biologique, prendront également la parole sur ces enjeux brûlants d'actualité.

Un voyage virtuel informatif et inspirant
« Comme les changements climatiques relèvent désormais des questions de sécurité en raison de la menace sérieuse qu'ils posent pour la vie sur Terre et sa biodiversité, il semblait tout naturel d'organiser, pour la Journée internationale de la diversité biologique, une conférence publique à ce sujet avec le biologiste Jean Lemire, depuis longtemps préoccupé par ce dossier chaud et meilleur témoin des bouleversements en cours », explique M. Djoghlaf.

« Cette première grande conférence à Montréal depuis mon retour est une belle occasion de rencontrer les gens, de partager avec eux les moments forts de mon expédition et de les aider à voir les impacts des changements climatiques sur nos écosystèmes, mais aussi les actions à prendre pour les minimiser », affirme un Jean Lemire enthousiaste devant le succès des conférences qu'il vient de donner à travers le Québec. « Les gens apprécient l'expérience audiovisuelle de qualité que je leur offre: ils ont l'impression de faire partie du voyage », se réjouit-il.

Des pistes d'actions concrètes pour agir
« Équiterre travaille depuis longtemps à sensibiliser les gens à l'importance de diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre, mais aussi de demander aux décideurs locaux, régionaux et nationaux d'en faire autant d'un point de vue collectif », rappelle le cofondateur d'Équiterre, Sidney Ribaux. « Cette conférence permettra d'encourager près de 2 000 personnes à poursuivre leurs efforts dans ce sens », ajoute-il.

« Selon le deuxième volume du rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), le taux de disparition des espèces a été multiplié par mille au cours des cent dernières années », signale Steven Guilbeault, de Greenpeace. « Cela nous fait traverser la plus grande vague de disparition massive d'espèces animales en 65 millions d'années. Les deux tiers des espèces qui restent sur Terre risquent de disparaître d'ici 2100 si aucune mesure n'est prise pour contrer ce phénomène. Il n'y a plus de doute: le fondement même de la vie sur Terre est menacé par les changements climatiques », conclut le directeur de Greenpeace au Québec.

Le mardi 22 mai à 19 h 30
Palais des congrès de Montréal
1001, place Jean-Paul-Riopelle (rue de Bleury), Montréal
Métro Place-d'Armes
Billets en vente sur www.ticketpro.ca, au 514-908-9090 ou sans frais au 1 866 908-9090
Prévente: 22 $ étudiant, 30 $ régulier (plus taxes et frais d'administration)
À la porte: 30 $ étudiant, 40 $ à la porte (taxes incluses)
Pour plus d'information: www.equiterre.org

La Journée internationale de la diversité biologique
Les Nations unies ont proclamé le 22 mai Journée internationale de la biodiversité. Cette journée internationale offre l'occasion unique de renouveler son engagement en tant que communauté de nations liées par un destin écologique commun. Le thème des célébrations 2007, Biodiversité et changements climatiques, vise à souligner non seulement l'impact qu'auront les changements climatiques sur la biodiversité, mais également le rôle que peut jouer la diversité biologique dans l'adaptation aux changements climatiques.
Merci aux précieux partenaires de cet événement: l'Université du Québec à Montréal, le Zoo de Granby, La Presse, Cyberpresse et Radio-Canada.ca.

– 30 –

Source:

Caroline Marinacci
Équiterre
514-522-2000 poste 299

Amélie Ferland
Équiterre
514-973-2000