Skip to Content

Conseil de la fédération : les provinces et les territoires doivent tenir leurs engagements

Montréal, le 20 juillet 2011 – Alors que s’amorce la rencontre du Conseil de la fédération à Vancouver, Équiterre a dressé un bilan des engagements et des actions pris par les provinces et les territoires en lien avec les enjeux environnementaux et énergétiques dans le cadre de ces rencontres. Alors que certains engagements ont été respectés, Équiterre constate par ailleurs que plusieurs ont été oubliés en cours de route et note un certain relâchement sur la question des changements climatiques au cours des dernières rencontres, malgré un engagement ferme d’en faire un élément de discussions permanent.

« En 2007, les provinces avaient décidé de rendre permanente la question des changements climatiques à l’agenda des rencontres, pourtant, l’enjeu était pratiquement absent des communiqués finaux de 2009 et 2010 », explique Steven Guilbeault, coordonnateur général adjoint d’Équiterre. « On sent un relâchement de la part des premiers ministres provinciaux et territoriaux sur la question des changements climatiques et nous espérons qu’ils aborderont cet enjeu avec sérieux dans le cadre de cette rencontre et de celles qui suivront », ajoute-t-il.

Équiterre déplore que plusieurs des objectifs entérinés dans le cadre de ces rencontres ne soient ni chiffrés ni mesurables, et qu’ils ressemblent davantage à de simples vœux pieux. L’organisme considère que le Conseil devrait être lui-même responsable de faire un rapport détaillé des avancées effectuées dans le cadre de ces rencontres pour en informer la population.

« Bien qu’il y ait beaucoup d’améliorations à apporter à ces rencontres et au processus, les efforts concertés des provinces peuvent mener à des avancées concrètes et efficaces. Le programme écoÉnergie Rénovations visant à améliorer l’efficacité énergétique domiciliaire en est certainement le meilleur exemple. Celui-ci a été mis en place dans toutes les provinces à la suite de l’abandon du programme par le fédéral », précise Steven Guilbeault.

Équiterre suivra de près la rencontre qui se terminera le 22 juillet prochain afin d’analyser les différentes décisions ou engagements pris dans les dossiers des changements climatiques et de l’énergie.

Vous pouvez consulter le Bilan des engagements du Conseil de la fédération dressé par Équiterre.

- 30 -

Source :
Alizée Cauchon
Équiterre
514-409-6198