Skip to Content

Défi Climat : les organisations au cœur de la lutte aux changements climatiques - La période d’inscription des organisations pour l’édition 2011 débute maintenant

Montréal, 21 octobre 2010 – Dès aujourd’hui, les entreprises, institutions et organisations de partout à travers le Québec sont invitées à s’engager et à s’inscrire au Défi Climat, la plus vaste campagne de mobilisation pour la lutte aux changements climatiques au Québec.

« Les entreprises poursuivent leurs efforts afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) au Québec », explique Hélène Lauzon, présidente du Conseil patronal de l’environnement et co-porte-parole de la campagne. « En participant au Défi Climat, elles démontrent leur engagement social et environnemental, tout en profitant d’une belle occasion de réseautage et de visibilité. J’invite donc toutes les organisations à se joindre au mouvement », ajoute-t-elle.

« C’est stimulant de voir qu’économie et environnement vont de pair et que, malgré l’absence d’un marché de carbone ou d’autres mécanismes économiques permettant la réduction de GES au Québec, les entreprises acceptent de jouer le jeu. En 2010, plus de 250 organisations québécoises se sont engagées à améliorer leur bilan carbone dans le cadre du Défi Climat », constate Steven Guilbeault, co-porte-parole de la campagne et coordonnateur général adjoint d'Équiterre. « En plus de mobiliser leurs employés, je les invite donc à adopter les gestes corporatifs proposés pour 2011 : des mesures concrètes de réduction de gaz à effet de serre », rappelle-t-il.

En 2010, 1191 entreprises et institutions de partout au Québec se sont impliquées dans cet effort collectif et ont convaincu 58 684 citoyennes et citoyens de s’engager à poser des gestes pour réduire leurs émissions de GES. En tout, grâce à leur travail de mobilisation, ce sont près de 75 000 tonnes de CO2 qui ont été épargnées en 2010, soit l’équivalent d‘environ 20 000 voitures retirées de la circulation.

Pour soutenir les organisations, l’équipe du Défi Climat propose cette année des Défis collectifs : des activités de mobilisation visant à encourager employés et étudiants à poser collectivement des gestes de réduction de gaz à effet de serre notamment en évitant l’auto solo pour se rendre au travail ou en mangeant un lunch végétarien. Les émissions de gaz à effet de serre (GES) évitées lors de ces activités concrètes réalisées au sein de l’organisation pendant la campagne seront comptabilisées.

Le succès du Défi Climat repose sur son approche intégrée, sa formule gratuite « clé en main » adaptée à chacune des organisations ainsi que sur sa présence régionale grâce à la participation des 16 conseils régionaux de l’environnement du Québec. Les organisateurs du Défi Climat soutiennent et accompagnent les équipes de promotion mises sur pied dans chacune des organisations participantes dans la préparation et la réalisation de la campagne.

La campagne Défi Climat, qui se déroule en milieu de travail et d’études, invite les citoyennes et citoyens à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) en s’engageant à modifier leurs habitudes de vie et de déplacement. Une vingtaine de gestes concrets leur sont proposés tels qu’utiliser les transports collectifs ou le covoiturage pour se rendre au travail, abaisser la température du chauffage à la maison ou composter les résidus organiques.

La 4e édition de la campagne se déroulera du 15 mars au 30 avril 2011. Les organisations qui souhaitent participer au Défi Climat 2011 peuvent s’inscrire en ligne dès maintenant : www.deficlimat.qc.ca.

À propos du Défi Climat
Le projet Défi Climat est initié en 2008 par le Conseil régional de l’environnement (CRE) de Montréal, en partenariat avec la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal et Équiterre. En 2009, les organisateurs et le CRE de la Capitale nationale, qui réalisait depuis deux ans à Québec son projet DéfiQuébec.com sur les changements climatiques avec ses partenaires, mettent leurs efforts en commun. ENvironnement JEUnesse et la CJS deviennent également partenaires pour rejoindre le milieu étudiant. En 2010, deux organisations se joignent à la campagne, soit le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ), qui a pour mandat de coordonner la campagne nationale et de s’assurer de la mobilisation de chacune des autres régions du Québec par l’intermédiaire des Conseils régionaux de l’environnement (CRE), ainsi que la Fondation Monique-Fitz-Back, dont le mandat est de mobiliser les élèves des écoles primaires et secondaires à travers le Québec.

Défi Climat est rendu possible grâce à la contribution financière principale du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP).

– 30 –

Source :
Éveline Trudel-Fugère
Équiterre
514.605.5222

Émilie Boisvert-Croteau
Conseil régional de l’environnement de Montréal
514.842.2890, poste 222