Skip to Content

ÉCOLOGEZ 2010 : Dévoilement public des concepts de bâtiment écologique

Montréal, le 26 février 2010 - Équiterre, l’École de technologie supérieure (ETS) et l’Agence de l’efficacité énergétique, convient le grand public aux présentations finales de la 5e édition d’Écologez, une compétition de conception de bâtiment écologique. Le dévoilement des concepts aura lieu le dimanche 7 mars 2010 à 15 h dans les locaux de l’ETS (1100, rue Notre-Dame Ouest). Chaque équipe disposera alors de 15 minutes pour exposer son projet aux juges et à l’assistance.

Écologez consiste à réaliser en 30 heures un véritable projet de conception de bâtiment efficace présenté par un vrai promoteur. Il rassemblera près de 80 étudiants issus de divers programmes universitaires liés au bâtiment, lesquels seront répartis en groupes de travail multidisciplinaires. « Les présentations finales sont donc le fruit d’une intense négociation entre les ambassadeurs de chacun des domaines, dans le but de parvenir à un consensus répondant aux contraintes environnementales, techniques et budgétaires exposées par le client », explique Normand Roy, co-organisateur et porte-parole de l’événement.

Selon l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec, partenaire principal d’Écologez 2010, « ce partenariat avec les bâtisseurs de demain démontre notre volonté d’appuyer les bonnes pratiques de conception qui mèneront à la réalisation de bâtiments à haute efficacité énergétique, comme le démontre par ailleurs la cible du projet retenue cette année, qui vise une consommation d’énergie nette zéro. L’Agence est très active en vue d’améliorer la performance des bâtiments », explique la présidente-directrice générale de l’Agence de l’efficacité énergétique, Mme Luce Asselin.

« Le concours vise à initier la relève à l’approche durable de conception intégrée, et ce, afin qu’elle perpétue de bonnes pratiques de développement tout au long de son cheminement professionnel », précise Monsieur Roy d’Équiterre. L’idée s’insère par ailleurs dans la stratégie d’Équiterre qui entend contribuer à faire du Québec une société exemplaire en matière de développement durable en général et participer à l’amélioration de son bilan énergétique en particulier.

« L’approche intégrée permet une réalisation optimale des projets, puisque les considérations diverses des multiples intervenants sont prises en compte en amont, ce qui évite de devoir solutionner les problèmes en aval », déclare Mathieu Brabant-Poitras, participant aux éditions 2008 et 2009 d’Écologez. « En bout de ligne, les bénéfices collectifs en termes de durabilité et de financement des projets sont considérables, ce pourquoi il s’avère judicieux de promouvoir un tel processus de concertation », ajoute M. Roy.

En plus de vivre une expérience pratique des plus stimulantes, les deux meilleures équipes courent la chance de mettre la main sur plus de 5000 $ en prix.

Pour tous les détails, visitez le site d'Écologez.

-30-

Source :
Eveline Trudel-Fugère
Équiterre
514-605-2000
etfugere@equiterre.org