Skip to Content

Équiterre félicite l’Administration Applebaum pour sa décision d’implanter quatre centres de traitement de matières organiques à Montréal.

Actu - Compostage

Montréal, le 11 février 2013 – Jeudi dernier, le maire de Montréal, Michael Applebaum, et la responsable du développement durable, de l’environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif, Josée Duplessis ont annoncé que la Ville implantera quatre centres de traitement de matières organiques tel que recommandé par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM).

« Nous saluons le geste de la ville de Montréal d’aller de l’avant avec ce projet, et de respecter les recommandations de l’OCPM, a déclaré Steven Guilbeault, directeur principal d’Équiterre, nous déplorons toutefois que les immeubles de neuf logements et plus soient exclus de cette collecte. »

Cette décision permettra de réduire les gaz à effet de serre par la réduction de 21 000 tonnes de CO2 équivalent, par la réduction de camionnage de 465 500 kilomètres par an, mais aussi la production de 8 millions de mètres cubes de biogaz pouvant alimenter 4 000 voitures roulant 20 000 km par an. Elle permettra aussi à la Ville de Montréal de rattraper son retard à atteindre les cibles de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles (recycler 60 % de la matière organique putrescible résiduelle.)

-30-

Informations :
Loïc Dehoux, Équiterre
514 605 2000