Skip to Content

Équiterre inaugure son Centre d’interprétation sur le bâtiment durable

Montréal, le 26 septembre 2012 - Équiterre, en collaboration avec la Maison du développement durable, ouvre aujourd’hui les portes d’un tout nouveau Centre d’interprétation sur le bâtiment durable à Montréal, au cœur du Quartier des spectacles. Ce parcours autoguidé, gratuit et ouvert au grand public, comprend des bornes interactives et des panneaux d’informations permettant d’en apprendre davantage sur les composantes et la construction d’un bâtiment écologique, plus particulièrement celui de la Maison du développement durable. L’inauguration se déroule dans le cadre du lancement de la programmation d’automne de la Maison du développement durable qui comprend nombre de débats, conférences, documentaires et expositions.

« En plus de constituer un lieu de rencontre et de diffusion sur le développement durable et d’héberger les sièges sociaux d’organismes sociaux et environnementaux, la Maison du développement durable a maintenant un volet éducatif grâce à ce nouveau centre d’interprétation », explique Sidney Ribaux, président de la Maison du développement durable et directeur général d’Équiterre. « Le parcours autoguidé du bâtiment a été créé à la fois pour les citoyens intéressés par la construction écologique et pour les experts dans le domaine », ajoute-t-il.

Le parcours autoguidé du centre propose entre autres une matériauthèque, comprenant près de 90 échantillons de matériaux, classés par famille fonctionnelle, des isolants jusqu’aux revêtements de comptoir. Une borne interactive permet de comparer les caractéristiques et la valeur écologique de chacun. Une autre borne d’information permet au visiteur de comprendre comment le bâtiment réussit à économiser annuellement plus de 1,5 million de kilowattheures par rapport à un bâtiment standard. Des données en temps réel présentent les gains énergétiques et monétaires que procurent plusieurs des composantes du bâtiment, comme son enveloppe, ses dispositifs d’éclairage et sa gestion de l’air.

« Ces deux bornes sont probablement les deux éléments les plus impressionnants et innovateurs du parcours. Selon nos recherches et les visites que nous avons effectuées, il existe peu de projets comparables dans le monde », explique Normand Roy, chargé du projet pour Équiterre. « Ces deux bornes sont d’ailleurs le résultat de plusieurs années de recherche : plus de 700 matériaux ont été analysés avant de faire les choix finaux pour la matériauthèque, et plusieurs ingénieurs ont travaillé des dizaines d’heures pour développer les formules mathématiques et la programmation permettant d’avoir accès aux données du bâtiment en temps réel », précise Monsieur Roy.

Le parcours autoguidé propose aussi deux bornes interactives sur l’histoire et la construction de la Maison du développement durable, et sur son système de géothermie. Cinq autres panneaux explicatifs situés sur les deux premiers étages s’intéressent à d’autres initiatives comme le mur végétal et ses fonctions biofiltrantes ainsi que les particularités de la dalle expérimentale située au rez-de-chaussée. Une deuxième phase d’installation du parcours, prévue en 2013, comprendra des panneaux explicatifs supplémentaires, dont un qui permettra de visiter le toit vert du bâtiment.

De plus, dès la mi-octobre, des visites guidées gratuites du bâtiment seront offertes chaque semaine grâce à un partenariat avec Hydro-Québec en s’inscrivant au www.equiterre.org/visites. Des visites de groupes, animées par le responsable du projet, ainsi que des conférences sont aussi disponibles sur demande, moyennant des frais.

La Maison du développement durable offre également des ressources en développement durable, en personne et par téléphone grâce à des agents qualifiés au kiosque d’accueil de l’édifice, de même que sur son site Internet, grâce à la nouvelle section « Ressources sur le développement durable », un outil en constante évolution qui regroupe déjà 550 références. La Maison présentera aussi plusieurs activités à l’automne touchant autant l’art, la science, la politique que l’actualité. La programmation complète est disponible au www.lamdd.org.

Équiterre et la Maison du développement durable remercient tous les partenaires et commanditaires grâce auxquels ils ont pu réaliser et concrétiser ces projets : Alcoa, le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs du Québec, Rona, Gaz Métro, Hydro-Québec, Bell, la Fondation Daniel Langlois, le programme Bâtiments d’Hydro-Québec et Recyc-Québec.

- 30 –

Des photos des bornes du parcours, du groupe Mes Aieux, ambassadeurs du projet, ainsi que des partenaires lors de l’inauguration sont disponibles sur demande

Loic Dehoux
Équiterre
514-605-2000
ldehoux@equiterre.org