Skip to Content

Équiterre invite les citoyens à signer le Manifeste des citoyens-mangeurs

Alors que la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles débute aujourd’hui l’étude des mémoires déposés dans le cadre de ses consultations sur la future politique bioalimentaire du Québec, Équiterre invite les citoyens à s’exprimer et à signer le Manifeste des citoyens-mangeurs avant le 12 septembre 2011, moment du début des consultations. Cette déclaration, déjà soutenue par des milliers de mangeurs, réaffirme que l’agriculture du Québec doit être plus durable, notamment en favorisant:

  • des aliments cultivés et élevés dans le respect de l’environnement.
  • des aliments cultivés et élevés le plus localement possible
  • une gestion collective de notre système alimentaire, trop important pour le laisser dicter par les seules forces du marché.

« Le Québec s’apprête à adopter sa toute première politique agricole. Il s’agit d’une occasion historique de se faire entendre et de se donner les moyens pour que notre agriculture soit plus durable, tant du point de vue environnemental, que économique et social. Les Québécois veulent manger des aliments frais et sains, et soutenir les fermiers de chez-nous. C’est le moment de se faire entendre et c’est pour cette raison que nous invitons tous les Québécois à signer le Manifeste », fait valoir Nadine Bachand, chargée de projet en choix collectifs chez Équiterre.

Le Manifeste des citoyens-mangeurs est disponible au www.equiterre.org/manifeste. Plus d’information sur les enjeux de l’agriculture et de l’alimentation au Québec y sont présentés.

-30-

Source :
Marie-Eve Roy
Équiterre
514-378-0232
mroy@equiterre.org