Skip to Content

Équiterre salue l’adoption de la Loi Véhicules Zéro Émission

Montréal, le 26 octobre 2016 – Équiterre salue l’adoption de la Loi Véhicules Zéro Émission faisant ainsi du Québec la première province à adopter ce type de loi au Canada. Cette loi s’inscrit dans les objectifs québécois de réduction de gaz à effet de serre et rapproche tranquillement le Québec de sa cible de 37,5 % de réduction de GES d’ici 2030. Rappelons qu’au Québec, le transport routier est responsable de 43 % des émissions de gaz à effet de serre et de 75 % de la consommation totale de pétrole.

« L’électrification des transports est une solution gagnante-gagnante pour les Québécoises et Québécois. En plus de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la qualité de notre air, les consommateurs auront plus d’argent dans leur portefeuille », affirme Sidney Ribaux, directeur général d’Équiterre. « Pour certains, le transport collectif ou actif n’est pas envisageable. L’électrification des transports répond aux besoins de ces gens », ajoute-t-il.

Équiterre souligne le travail des parlementaires sur ce projet de loi. « Votée à l’unanimité, cette loi démontre que nos élus ont compris que les changements de comportement des citoyens sont importants dans la lutte aux changements climatiques et que le gouvernement a son rôle à y jouer », ajoute Steven Guilbeault, directeur principal d’Équiterre.

Néanmoins, plusieurs éléments devront être adoptés par règlementation. Équiterre appuiera le gouvernement dans ses démarches afin que le Québec ait une Loi véhicules zéro émissions des plus ambitieuses possible.

Notons qu’Équiterre encourage l’électrification notamment via les évènements Rendez-vous branchés où des essais routiers sont proposés par des propriétaires de véhicules électriques qui partage leur passion avec d’autres usagers de la route.

- 30 -

Pour plus d'informations :

Dale Robertson
Relations médias, Équiterre
514 605-2000 / drobertson@equiterre.org