Skip to Content

Équiterre s'insurge contre l'exportation du pétrole des sables bitumineux à partir de Sorel-Tracy

Montréal, le 4 août 2014 - Équiterre a tenu à réagir avec force à la parution d'une nouvelle sur le site de Radio-Canada selon laquelle du pétrole des sables bitumineux est acheminé par la compagnie Suncor jusqu'à Sorel-Tracy pour ensuite être exporté vers l'extérieur de la province.

« C'est scandaleux, ce projet n'a fait l'objet d'aucune consultation publique, tout s'est fait derrière des portes closes », a dénoncé Steven Guilbeault, directeur principal chez Équiterre.

Selon l'article de Radio-Canada, les entreprises Suncor et Kildar (qui gèrent le site d'où est exporté le pétrole) auraient déjà reçu tous les permis de la part du ministère du Développement durable, de l'Envrionnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

« C'est inacceptable! Ce projet doit faire l'objet d'un BAPE et nous demandons au ministre Heurtel de sursoir aux permis accordés et de procéder à un examen approfondi ainsi qu'à des consultations publiques de ce projet ».

Rappelons que le pétrole issu des sables bitumineux est un pétrole lourd qui coule lorsqu'il entre en contact avec l'eau (contrairement au pétrole léger qui a tendance à flotter). Un déversement dans le fleuve St-Laurent pourrait avoir des conséquences catastrophiques pour des dizaines de municipalités qui s'approvisionnent en eau potable dans le fleuve

« Un déversement de pétrole des sables bitumineux survenu au Michigan en 2010 dans une municipalité de 7400 habitants a causé des dommages de plus de 1 millards $. Quatre ans après l'incident, la compagnie n'a toujours pas réussi à nettoyer le pétrole déversé, imaginez l'impact sur l'écosystème du fleuve St-Laurent! », a conclu M. Guilbeault.

- 30 -

Pour informations :
Krystel Papineau, 514.605.2000
kpapineau@equiterre.org
 

Flux d'information :