Skip to Content

Équiterre soutiendra la candidature de l’Île d'Anticosti au patrimoine de l'UNESCO

Montréal, 23 août 2016 - Équiterre salue la volonté du conseil municipal de l'Île d'Anticosti de présenter auprès du gouvernement fédéral la candidature de l'Île en vue d’obtenir le statut de patrimoine mondial de l'UNESCO.

« Équiterre appuiera auprès du gouvernement fédéral la candidature de l’Île d’Anticosti » a déclaré Sidney Ribaux, directeur général d’Équiterre.

La ministre fédérale de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, vient d'ailleurs de faire un appel de propositions afin de trouver des projets pouvant être soumis à l'UNESCO.

« Il s'agit d'une belle initiative des citoyens et des élus, qui permettra de protéger l'Île du développement pétrolier insensé proposé par certains promoteurs » a déclaré Steven Guilbeault d'Équiterre.

Rappelons qu’Équiterre s’est récemment opposé au projet de loi sur l’encadrement des hydrocarbures (Projet de loi 106) et demande au gouvernement du Québec de tout simplement interdire l’exploration et l’exploitation d’hydrocarbures sur l’ensemble du territoire québécois, en cohérence avec ses objectifs ambitieux de réduction des gaz à effets de serre.

– 30 –

Pour plus d'informations :

Dale Robertson
Relations médias, Équiterre
514 605-2000 / drobertson@equiterre.org

Flux d'information :