Skip to Content

La bourse laure Waridel : Appuyer le travail des chercheurs pour faire avancer les enjeux environnementaux actuels

Montréal, le 20 octobre 2016 – Équiterre, en partenariat avec la Caisse d’économie solidaire Desjardins, lance la 9e édition de la bourse Laure Waridel. Depuis sa création en 2008, cette bourse, en hommage à l’écosociologue du même nom pour sa contribution à l'avancement des enjeux environnementaux et sociaux promus par Équiterre, a permis de financer des projets de recherche d’une grande diversité. Jusqu’à maintenant, les boursiers ont contribué à changer le monde en étudiant nos systèmes alimentaires, l’impact de pesticides de synthèse, le transport et la construction écologiques, dans une logique de développement durable. Chaque année, Équiterre octroie aux lauréats 5 000 $, un montant doublé par la Caisse d'économie solidaire, la principale institution financière spécialisée en économie sociale et en investissement responsable (IR) au Québec. Cette année encore, un montant de 10 000 $ sera ainsi versé à un-e étudiant-e engagé-e dans un projet de recherche-action-diffusion à vocation environnementale ou sociale.

LES THÉMATIQUES 2016

Les thématiques proposées pour la bourse 2016 (remise au printemps 2017) sont les suivantes :

  • Transition vers les énergies renouvelables
  • Réduction de la motorisation et électrification des transports collectifs et individuels;
  • Impact des pesticides et autres produits toxiques sur la santé environnementale et humaine;
  • Stratégies pour accroitre la présence des aliments biologiques au Québec.

Les projets utilisant une approche transdisciplinaire seront privilégiés, c’est-à-dire ceux développés en étroite collaboration avec les différents acteurs du terrain impliqués dans le domaine du projet de recherche.

Les étudiants inscrits à la maitrise et au doctorat d’une université québécoise ont jusqu’au 9 janvier 2017 pour envoyer leur candidature par courriel ou par la poste. Consultez tous les détails et les critères d’admissibilité.

Pour toute question : bourselaurewaridel@equiterre.org

DES PROJETS DE RECHERCHE QUI ALIMENTENT LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ACTUELS

Puiser dans les connaissances et forces vives sur le terrain pour mieux faire avancer les enjeux environnementaux et sociaux de l’heure est ce qui anime le comité de sélection de cette 9e édition, composé de Laure Waridel, de représentants d’Équiterre et de la Caisse d’économie solidaire.

« La bourse Laure Waridel contribue à nourrir notre réflexion et nos actions sur différentes thématiques. Ainsi, nous privilégions les projets qui s’arriment à nos orientations prioritaires pour les prochaines années », indique Colleen Thorpe, directrice des programmes d’éducation et services d’Équiterre.

Luc Rabouin, directeur du développement stratégique et des communications à la Caisse d’économie solidaire Desjardins, apprécie pour sa part que « la bourse Laure Waridel permette à des étudiants de réaliser une recherche orientée sur l'action et utile pour la société. C'est une belle occasion offerte aux étudiants de contribuer à la recherche de solutions viables aux défis sociaux et environnementaux auxquels nous sommes tous confrontés ».

L’an dernier, le comité a choisi de soutenir le travail de Valérie Toupin-Dubé,
une étudiante au baccalauréat en agriculture et environnement à l’Université McGill, au campus Macdonald. Son projet de trousse éducative et pédagogique « École-o-champs » visait à faire entrer l’agriculture et l’alimentation durables dans nos écoles et autres institutions publiques.

À propos de Laure Waridel
Laure Waridel est sociologue spécialisée en développement international et en environnement. Considérée comme l’une des pionnières du commerce équitable et de la consommation responsable au Québec, elle est l’auteure de L'envers de l’assiette et quelques idées pour la remettre à l’endroit, ainsi que d’Acheter c’est voter - Le cas du café.
Pour son engagement social et écologique, elle a été nommée au Cercle des Phénix de l'environnement du Québec ainsi que décorée Chevalier de l'Ordre de la Pléiade par l'Assemblée parlementaire de la Francophonie. En juin 2011, Earth Day Canada lui a décerné le « Outstanding Commitment to the Environment Award ». Madame Waridel a cofondé Équiterre en 1993 et y a été successivement bénévole, employée, conférencière, porte-parole et présidente du conseil d’administration. Elle est aujourd’hui directrice exécutive du Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable (CIRODD)

À propos d’Équiterre
Considéré comme le plus important groupe environnemental au Québec, Équiterre contribue depuis 1993 à bâtir un mouvement de société en incitant citoyens, organisations et gouvernements à faire des choix écologiques, équitables et solidaires. L’organisation compte plus de 19 000 membres et 140 000 sympathisants. (www.equiterre.org).

À propos de la Caisse d’économie solidaire
La Caisse d’économie solidaire Desjardins est la principale institution financière spécialisée en économie sociale et en investissement responsable au Québec. Créée il y a 45 ans, la Caisse d’économie solidaire compte aujourd’hui plus de 3000 membres entreprises collectives et sociales et 11500 membres individuels. Au 31 décembre 2015, elle avait 500 millions $ investis dans des entreprises d’économie sociale et un volume d’affaires de 1,5 milliard $.

- 30 -

Pour plus d’information :

Dale Robertson
Relations médias, Équiterre
514 605-2000, drobertson@equiterre.org