Skip to Content

La Quinzaine du commerce équitable célèbre les 10 ans de la certification au Québec et ses retombées positives

Montréal, le 24 avril 2007 – La Quinzaine du commerce équitable, qui se déroule du 1er au 15 mai partout au Québec, célèbre cette année les dix ans de certification indépendante des produits équitables par l'organisme Transfair et souligne l'évolution de ce marché en plein essor. Pour l'occasion, Équiterre invite les citoyens à participer aux nombreuses activités offertes par plus d'une trentaine d'organismes à l'échelle de la province et à adopter un mode de consommation responsable.

Le commerce équitable: un marché en plein essor
En dix ans, soit depuis la mise sur pied du certificateur canadien équitable Transfair, le commerce équitable a fait des pas de géant. Par exemple, en 1997, seul le café était disponible sur le marché du commerce équitable au Québec et il était difficile à trouver puisque seulement deux distributeurs pionniers l'offraient. Aujourd'hui, on peut se procurer dans plus de 1 500 points de vente au Québec plus d'une douzaine de produits certifiés équitables ainsi que leurs sous-produits dont le thé, le riz, le sucre de canne, le chocolat, les épices, le cacao et même la crème glacée et le savon à base de cacao équitable. Les vêtements de coton équitable sont également arrivés sur les tablettes du Québec en septembre 2006 et, ce printemps, ce sont des vins rouges et blancs certifiés équitables qui feront leur entrée sur le marché canadien.

Des produits de qualité à des prix plus compétitifs
« Il en coûte aujourd'hui moins de quatre sous de plus par tasse pour savourer un café équitable dont la qualité est indéniable », se réjouit Isabelle St-Germain, coordonnatrice du programme Commerce équitable chez Équiterre, qui ajoute que « l'augmentation et la diversité des acteurs commerciaux ont permis aux amateurs de découvrir une vaste gamme de cafés équitables, ce qui n'était pas le cas il y a quelques années ».

La notoriété du commerce équitable a aussi fait un bond spectaculaire dans la dernière décennie. « En 2001, seulement 4% des Canadiens connaissaient le café équitable et en 2005, il y en avait déjà 27% selon une étude menée par l'Association du café du Canada. Aujourd'hui, c'est plus du tiers de la population qui connaît ce type de commerce », estime-t-elle.

La Quinzaine: une programmation diversifiée et colorée
Équiterre recense sur son site Internet (www.equiterre.org) l'ensemble de la programmation québécoise de la Quinzaine du commerce équitable, qui propose des activités et découvertes surprenantes à Québec, en Estrie, en Mauricie, en Montérégie, dans Lanaudière, à Montréal, en Outaouais ainsi qu'au Saguenay-Lac-St-Jean. Des ateliers de fabrication de savon à partir de cacao équitable, des défilés de mode, des dégustations dans les marchés publics, des spectacles et des expositions de photos permettront d'éveiller les sens à la cause du commerce équitable. Des projections de films, des conférences et des tables rondes sensibiliseront les citoyens à l'apport du commerce équitable pour les producteurs du Sud et leurs communautés. Le dévoilement d'une étude sur le coton équitable de l'Inde ainsi que le lancement de FibrÉthik, une coopérative de solidarité d'importation et de promotion du coton équitable, permettront également d'en apprendre plus sur ce nouveau produit et ses retombées sociales.

Le commerce équitable transforme des vies
Le commerce équitable permet de rétablir l'équilibre économique entre les pays du Nord et ceux du Sud. Il crée une relation commerciale directe et démocratique à l'échelle humaine. Grâce à un juste prix, les communautés productrices du Sud obtiennent un revenu plus stable. Elles peuvent alors bénéficier d'un accès à l'éducation et aux soins de santé. De plus, le commerce équitable tend à favoriser l'équité entre les hommes et les femmes. Il s'agit d'une solution efficace et sensée pour aider à changer le monde, un geste à la fois.

– 30 –

Pour une étude sur les prix de vente du café:
www.equiterre.org/equitable/index.php?s=etudeprix

Source:
Amélie Ferland
Équiterre
514-522-2000, poste 234
514-973-2000
www.equiterre.qc.ca