Skip to Content

L'approvisionnement alimentaire institutionnel HRI local: un grand potentiel en Mauricie

Montréal, le 1er mars 2011 - Après une première étude réalisée au printemps 2010 afin de caractériser l’offre et la demande pour les produits maraîchers locaux en Mauricie, Équiterre a noté un fort intérêt pour l'approvisionnement local tant de la part des producteurs agricoles que de celle du milieu HRI (Hôtels, Restaurants et Institutions). Ainsi, Équiterre propose le premier colloque sur l'approvisionnement alimentaire institutionnel HRI local, Localement vôtre en Mauricie, le 15 mars prochain à Trois-Rivières.

Selon les institutions interrogées lors de l'étude, plus de 75% d'entre elles ont affirmé commander des fruits et légumes en circuit court, une formule qui permet de diminuer le nombre d’intermédiaires et de stimuler le marché local. Dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration, ils ont révélé à Équiterre qu’ils accepteraient de payer entre 4 et 10% de plus pour des produits locaux.

Du côté des producteurs de la région, seulement 20 % d'entre eux destinent une partie de leur production vers le marché HRI. Pourtant, la Mauricie représente 4% des recettes agricoles québécoises totales et la région compte de nombreux producteurs maraîchers qui mettent sur le marché une grande quantité et variété de produits.

« Autant du côté des producteurs que des institutions, il y a un réel intérêt à développer l'approvisionnement institutionnel par des circuits courts. Grâce à l'étude, nous avons déjà identifié des pistes de solutions comme la création d'un regroupement de producteurs ou la création d’une plateforme virtuelle qui permettrait de lier les producteurs et les acheteurs institutionnels », explique Anne-Marie Legault, coordonnatrice à la recherche chez Équiterre. « Il suffit maintenant de valoriser et faire connaître ce mode de mise en marché, et de développer des outils pour faciliter sa mise en place dans la région », ajoute-t-elle.

Équiterre convie ainsi les producteurs de denrées alimentaires, les acheteurs institutionnels (HRI - hôtels, restaurants et institutions) ainsi que les différents groupes d’intérêt mauriciens et des autres régions à discuter des facteurs de succès et défis de l’approvisionnement local, des opportunités à exploiter, des enjeux et des perspectives d’avenir, ainsi que des sources d’inspiration et de motivation.

Lors de la journée du 15 mars à l'Hôtel des Gouverneurs de Trois-Rivières, Steven Guilbeault, cofondateur et coordonnateur général adjoint d'Équiterre, donnera une conférence sur les changements climatiques, à savoir comment l'agriculture peut faire partie à la fois du problème et aussi de la solution. De nombreuses organisations participeront à la présentation de différents ateliers et panels comme l'Écomarché.ca, la Ferme Campanipol, Saveurs des Cantons, Gaspésie Gourmande, Local Food Plus, l'Auberge À l'Arrêt du temps, les Caprices de Fanny et L'Éco-café du Baluchon afin de parler de leur expérience.

L'inscription à l'événement Localement vôtre en Mauricie se fait au coût de 35$ incluant les repas et le matériel. Pour s'inscrire ou pour consulter la programmation complète de l'événement, visitez le www.equiterre.org/evenement/localement-votre-en-mauricie.

L'événement Localement Vôtre est présenté par la Conférence régionale des élus de la Mauricie, le réseau Agriconseils Mauricie, l'Écomarché.ca, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) et le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT).

Consultez un résumé des résultats de l'étude Le marché institutionnel en circuit court en Mauricie : une opportunité à saisir!

- 30 -

Source :
Eveline Trudel-Fugère
Équiterre
514-605-2000
etfugere@equiterre.org