Skip to Content

Le Canada sort de sa léthargie et gagne un second prix fossile surprise à Rio +20 - Le pays a été honoré pour avoir plombé les textes officiels à Rio et pour avoir fait reculer des règlementations environnementales au Canada

Rio de Janeiro, 15 juin 2012 – Le Canada s’est vu décerné aujourd’hui le deuxième prix fossile remis à Rio par une décision surprise, sortant le pays de sa longue période sans prix fossile depuis la Conférence de Durban en décembre dernier. L’impact combiné de leurs tentatives de retirer et d’affaiblir plusieurs éléments clés des textes de Rio, tout en poussant de force une loi sur le budget qui fait reculer ou abolit des règlementations environnementales et climatiques, leur a permis de recevoir ce prestigieux prix, une fois de plus!

Le prix remis à Rio aujourd’hui a été décerné par des représentants de centaines d’ONG et de groupes de jeunes à travers le monde. Ils ont basé leur décision sur le fait que le Canada s’oppose au financement de l’économie verte, qu’il fait obstruction à des initiatives clés pour protéger les océans et les pêcheries durables et pour leurs efforts constants qui visent à affaiblir les engagements quant à l’abolition des subventions offertes à l’industrie pétrolière. Le Canada a aussi demandé à ce que la reconnaissance du principe de responsabilité commune mais différenciée soit retirée du texte de Rio.

Le prix fossile a été présenté dans l’espace RioCentro, où se tient la conférence des Nations unies, dans une cérémonie ridicule où le Canada « coupait » littéralement les règlementations environnementales. Le prix fossile du jour vient s’ajouter à la longue liste de prix gagnés par le Canada, champion toutes catégories, qui est le pays a avoir ramené à la maison le plus de prix fossiles dans le cadre des négociations des Nations unies.

“Que ce soit ici à Rio ou au pays, le Canada a définitivement mérité ce prix fossile pour avoir miner un futur durable et juste”, a expliqué Amara Possian, une jeune femme du Canada qui a accepté le prix pour le Canada. “Le Canada devait se rendre vraiment loin pour revenir sur cette liste et ils ont réussi à le faire en s’opposant a des engagements qui frôle le strict minimum, comme celui de mettre un terme au 1,4 milliard de dollars offerts en subventions à l’industrie pétrolière”.

La remise des prix fossiles sera faite de manière hebdomadaire dans le cadre des négociations de Rio, mettant en évidence le ou les pays qui en font le plus pour bloquer ou qui en font le moins pour faire avancer les enjeux relatifs aux changements climatiques, aux énergies renouvelables, aux forêts ou à l’économie verte.

- 30 -

Contact: Cameron Fenton
cycc.director@gmail.com
Rio Number: 8069 2250

Eveline Trudel-Fugère
Équiterre
etfugere@equiterre.org
514-792-5222