Skip to Content

L'environnement au top des préoccupations: Les électeurs en veulent plus!

Montréal, le 19 septembre 2008 - L'environnement est une préoccupation majeure des Canadiens. Un récent sondage Harris-Decima le démontre alors que 67% des Canadiens interrogés identifiaient les changements climatiques comme un enjeu « important » ou « très important » qui influencera leur vote le 14 octobre prochain.

L'intérêt des Canadiens pour l'environnement est encore une fois confirmé alors qu'une analyse d'Influence Communication révèle que l'environnement occupe près de 25% de l'attention médiatique de la campagne électorale fédérale depuis son déclenchement le 7 septembre dernier. Cela place ainsi le dossier de l'environnement devant les controverses et même celui de l'économie, qui occupent respectivement 19,5% et 18% de la couverture médiatique de la campagne.

Malgré les préoccupations des Canadiens, un récent sondage Harris-Decima indique qu'aucun parti politique ne semble avoir convaincu les répondants qu'il prenait la bonne orientation en matière de lutte aux changements climatiques. Il apparaît donc que l'enjeu des changements climatiques est incontournable et que les électeurs s'attendent à davantage de la part des partis en lice.

« Il est clair que l'environnement est au coeur de cette campagne électorale. Les partis ne peuvent évacuer cet enjeu, qui est incontestablement sous la loupe des électeurs et des médias. Tout le monde en parle. Il est maintenant temps pour tous les partis de réaffirmer leurs engagements et de sortir leurs cartes. Les électeurs veulent savoir ce que les partis proposent et ce qu'ils s'engagent à mettre en place concrètement s'ils sont portés au pouvoir. Quels seront les engagements du Canada dans la lutte aux changements climatiques ? Quelle est leur position sur Kyoto et sur l'après-Kyoto ? Sont-ils en faveur d'une Bourse sur le carbone et de la mise en place de mécanismes économiques pour gérer les émissions de GES ? Serons-nous des leaders ou plutôt à la remorque de la communauté internationale, comme nous l'avons été dans les dernières années ?», questionne Steven Guilbeault, coordonnateur général adjoint d'Équiterre.

Cette analyse média a été réalisée par la firme Influence Communication pour le compte d'Équiterre. Influence Communication a analysé le poids médias de divers enjeux liés à l'environnement dans la campagne électorale fédérale de septembre/octobre 2008. L'analyse a été effectuée sur les items médias recueillis du 7 septembre (déclenchement des élections) au 17 septembre 2008.

-30-

Source:
Eveline Trudel-Fugère
Équiterre
514-605-2000
etfugere@equiterre.org

Fichier attachéTaille
Analyse Influence Communication.pdf89.87 Ko
Flux d'information :