Skip to Content

Les cinq quartiers montréalais partenaires de « Je m'active dans mon quartier » d'Équiterre lancent leurs activités

Montréal, le 27 mai 2009 – Les cinq partenaires de la campagne « Je m’active dans mon quartier » d’Équiterre dévoilent aujourd’hui les actions qui seront mises en place en 2009 afin de favoriser le transport actif et l’achat de proximité sur leur territoire. Ainsi, les maires et porteurs de dossiers de Ahuntsic-Cartierville, Lachine, Mercier-Est et Notre-Dame-de-Grâce et Rosemont-La Petite-Patrie feront connaître les solutions qu’ils comptent mettre en place afin de démontrer que marcher ou pédaler pour visiter les commerces et services de son quartier est non seulement bon pour la santé et l’environnement, mais également pour la vitalité des milieux de vie.

« Nous sommes vraiment fiers des engagements de nos alliés, et nous sommes convaincus que les actions envisagées permettront réellement de rejoindre les 260 000 Montréalais visés par la campagne au cours de la prochaine année », affirme Marilyne Simard, responsable de la campagne chez Équiterre. « Encourager les commerçants locaux devient encore plus pertinent en cette période économique difficile, car ce sont souvent les plus petits commerces qui sont les plus vulnérables à des baisses d’achalandage », rappelle Marilyne Simard.

Pourquoi une telle démarche ?
La campagne « Je m'active dans mon quartier » se veut une réponse à l'étalement urbain et la dégradation des milieux de vie par l'utilisation massive de la voiture. En effet, Montréal se classe en tête de liste des villes canadiennes au plan de l'étalement urbain. Plus de 20 000 personnes ont quitté Montréal pour s'établir en banlieue en 2006. Cet étalement s'accompagne par l'augmentation de l’utilisation de la voiture solo et la dégradation de la qualité de l'air et l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre qui s'y rattachent. Équiterre, en collaboration avec ses partenaires, vise à faire des quartiers montréalais des lieux sains, attrayants et sécuritaires et donc, des endroits où il fait bon vivre en famille.

Des actions pour revitaliser les quartiers
Par la campagne « Je m’active dans mon quartier », la démarche de Revitalisation urbaine intégrée de Solidarité Mercier Est désire mettre en place différentes actions afin de repositionner les rues Hochelaga et Des Ormeaux au cœur des habitudes d'achat de proximité des résidents du quartier grâce au transport actif. La Fête des vélos du 23 mai dernier a permis de réunir plus de 800 personnes sur la rue Hochelaga.

Du côté de l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, près de 150 commerçants de la rue Sherbrooke Ouest, des avenues Monkland et Somerled ont décidé de participer à la campagne. Une randonnée à vélo a d’ailleurs donné le coup d’envoi de la campagne le 23 mai, permettant aux participants de découvrir les trois artères commerciales de l’endroit tout en redécouvrant le plaisir de se déplacer activement.

Pour Lachine, les activités comme le rallye découverte au mois d’août 2009 ou le concours « Le commerçant Je m’active de l’année » permettront de faire découvrir aux citoyens à quel point la marche et le vélo sont des moyens agréables de magasiner. Ainsi, les activités viseront la revitalisation des artères Notre-Dame et Saint Jacques.

Finalement, pour Ahuntsic-Cartierville, la campagne s’inscrira parfaitement dans les orientations du Plan d’action 2007-2009 de développement durable de l’arrondissement. Avec le site bonheurdurable.com, les responsables de la campagne espèrent sensibiliser les résidents à l’importance d’acheter localement et de se déplacer activement.

Les maires et leurs équipes seront réunis à 17h aujourd’hui au Café Shäika, situé au 5526 Sherbrooke Ouest, pour le lancement officiel de leurs activités. Pour plus d’information sur les initiatives des arrondissements, des vidéos des maires des arrondissements participants ainsi que des fiches descriptives sont disponibles: www.equiterre.org/quartier.

Rosemont-La Petite-Patrie: un bilan très positif !
L’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie, qui a mis en œuvre la campagne lors du projet pilote en 2006, a constaté une mobilisation impressionnante des citoyens et acteurs socioéconomiques locaux. En effet, la campagne Je m’active à Rosemont–La Petite-Patrie a notamment permis, à travers la mise en place d’un programme de subvention, l’installation de 24 supports à vélos sur domaine privé, s’ajoutant aux 350 sur domaine public. De plus, la campagne a amené 103 commerces, entreprises et organisations à poser 440 actions en faveur du transport actif et l’achat de proximité et a sensibilisé, notamment à travers deux journées festives annuelles, plus de 6 000 résidents et travailleurs, dont 920 se sont engagés à poser plus de 2 200 gestes pour encourager leurs commerces de proximité et se déplacer activement.

Des outils pour tous
Équiterre propose aussi aux commerces, institutions ou citoyens intéressés n’habitant pas nécessairement un quartier ciblé par la campagne actuelle des outils en « libre-service ». Tous peuvent accéder à divers documents téléchargeables dont des fiches d'information sur le transport actif, des idées de défis pour les employeurs et les commerçants ainsi que des fiches pratiques pour mettre en place des événements de sensibilisation. Les outils sont disponibles à l’adresse www.equiterre.org/quartier

- 30 -

Source:

Eveline Trudel-Fugère
Équiterre
514-522-2000 poste 303
514-605-2000