Skip to Content

Plan de transport de Montréal: Satisfait, Équiterre appelle à une application rapide

Montréal, le 11 juin 2008 - Équiterre accueille avec enthousiasme le plan de transport déposé aujourd'hui par la Ville de Montréal. L'importance accordée au développement des infrastructures de transport en commun, notamment le tramway, au péage comme outil de financement des transports collectifs et à l'amélioration de l'intermodalité témoigne de la motivation de faire de Montréal une métropole de son temps, priorisant la qualité de vie. Les recommandations d'Équiterre lors de la consultation de la ville sur le plan de transport, au printemps dernier, ont pour la plupart été intégrées dans le plan.

« C'est un plan qui reprend l'essentiel de ce dont nous faisons la promotion depuis 15 ans: permettre aux citoyens de se transporter autrement qu'en auto solo. Équiterre ne peut faire autrement que de se réjouir, de souligner le travail de la Ville et de l'encourager à concrétiser ce plan le plus rapidement possible. Il faut maintenant financer ces mesures. Le péage est pour nous un outil prometteur, mais les gouvernements auront aussi à mettre l'épaule à la roue », note Sidney Ribaux, cofondateur et coordonnateur général d'Équiterre.

« Dans un souci de cohérence, il faudrait maintenant que la Ville de Montréal s'investisse davantage dans les débats sur des projets qui pourraient se concrétiser sur son territoire, comme le prolongement de l'autoroute 25 et la modernisation de Notre-Dame », ajoute Sidney Ribaux. « Les résultats en termes de réduction de gaz à effet de serre et de diminution de la congestion routière découlant de ce plan pourraient être significativement atténués par la concrétisation du pont de la 25 ».

-30-

Source:
Marie-Eve Roy
Équiterre
514-522-2000 poste 232
514-378-0232
mroy@equiterre.qc.ca