Skip to Content

Réaction d'Équiterre à l'annonce de Barack Obama - Le Président ouvre la voie à l'application des normes californiennes en Amérique du Nord

Montréal, lundi le 26 janvier 2009 – Le Président Obama a demandé aujourd'hui à l'Agence de protection environnementale (Environmental Protection Agency) des États-Unis de revoir sa décision d'interdire à la Californie d'imposer ses propres normes en matière de pollution des véhicules. Cette décision de la part de l'Agence avait été prise dans les derniers mois de la présidence de George Bush et avait été fortement critiquée par les groupes écologistes ainsi que par la vingtaine d'États américains qui entendaient emboîter le pas à la Californie.

Pour Steven Guilbeault d'Équiterre, « cette décision du président Obama ouvre la voie à la mise en œuvre des standards les plus ambitieux en Amérique en matière d'efficacité énergétique des véhicules. Rappelons que le Québec a annoncé, en décembre 2007, son intention de suivre la Californie et que cette mesure permettra de réduire de plusieurs tonnes les émissions de gaz à effet de serre ainsi que d'autres polluants atmosphérique au Québec ».

« Les normes californiennes, parce qu'elles seront utilisées par près de la moitié des états de l'Amérique du Nord, vont forcer les constructeurs automobiles à mettre en marché des voitures plus propres… C'est une excellente nouvelle », a conclu M. Guilbeault.

Rappelons que malgré l'annonce faite il y a plus d'un an, Ottawa n'a toujours pas mis de l'avant de nouvelles normes pour les automobiles.

-30-

Source :
Éveline Trudel-Fugère
Équiterre
514-605-2000
514-522-2000 poste 303
etfugere@equiterre.org