Skip to Content

Réaction d’Équiterre à l’annonce de l’ONE

Montréal, le 23 août 2017 - Équiterre se réjouit que l’Office national de l’énergie (ONÉ) évaluera pour la première de son histoire, les émissions de GES, en amont et en aval, du projet de pipeline Énergie Est.

De plus, l’ONÉ va analyser l’impact sur la demande de pétrole au Canada et sur les plans de lutte aux changements climatiques des provinces et du fédéral.

« Cette annonce de l’ONÉ représente un autre clou dans le cercueil d’Énergie Est » a déclaré Steven Guilbeault, directeur principal d’Équiterre. « Je ne vois pas comment Énergie Est pourrait passer à travers une analyse rigoureuse de ces critères. C’est le début de la fin de ce projet » a-t-il ajouté.

- 30 -

Pour en savoir plus sur Énergie Est, consulter notre dossier : https://equiterre.org/fiche/projet-oleoduc-energie-est-transcanada

Pour les demandes d’entrevue :
Dale Robertson, drobertson@equiterre.org, 514-605-2000