Skip to Content

RÉACTION D’ÉQUITERRE À L’ANNONCE DE TRANSCANADA : ÉNERGIE EST SUR LE RESPIRATEUR ARTIFICIEL

Montréal, le 7 septembre 2017 - Équiterre accueille avec espoir l’annonce de Trans-Canada de suspendre temporairement sa demande d’évaluation du projet Énergie Est auprès de l’Office national de l’Énergie.

Face à l’opposition citoyenne, celle des municipalités et de l’Union de producteurs agricoles ainsi que les nouvelles exigences posées par l’Office national de l’énergie, le projet Énergie Est est maintenant sur le respirateur artificiel.

« Le 23 août, nous avons déclaré qu’un autre clou venait d’être enfoncé dans le cercueil d’Énergie Est, force est de constater qu’un autre vient de s’ajouter aujourd’hui. Il faut toutefois rester vigilant et ne pas faiblir dans notre mobilisation pour que ce projet soit définitivement abandonné» a déclaré Steven Guilbeault directeur principal et porte-parole d’Équiterre.

- 30 -

Pour informations :

Dale Robertson
Relations médias, Équiterre
514 605-2000
drobertson@equiterre.org